Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

Les résultats du sommet de Vilnius du "Partenariat oriental" pour la Pridnestrovié ont été commentés par le ministre des Affaires étrangères Nina Shtanski dans une interview à "Rossiyskaya Gazeta" .

Rappelons qu’à novembre cette année , la Moldova a paraphé un accord d'association , ce qui implique en particulier l'entrée de ce pays dans la zone de libre-échange approfondie et complète avec l'UE . Il est capable de bloquer complètement les exportations de la Pridnestrovié en Moldova et à l'Union européenne .

Nina Shtanski a expliqué que dans le contexte des difficultés qui existent déjà ( ce sont l'économie bloquée, la mise en œuvre de commerce des entreprises pridnestroviennes avec l'UE par la République de Moldova, la double imposition conséquente , les charges de transport supplémentaires, le courtage en douane et de nombreuses autres charges) s’ajoutait un nouveau régime commercial , dans lequel la Pridnestrovié est invitée à entrer dans le nouveau régime commercial sur un pied d'égalité avec la Moldova . "Il est évident que l'accord paraphé par la Moldova est usuraire pour la Pridnestrovié" , - a déclaré Nina Shtanski .

En répondant à une question du journaliste russe sur l’estimation du paraphage du document de Vilnius par la Moldova, le diplomate a souligné qu’à son avis, il était aussi usuraire pour la République de Moldova . Il est inutile de dire , dit Nina Shtanski , que cet accord ne tient pas compte de la différence dans les systèmes économiques , fiscaux, monétaires . Après tout, nous sommes deux Etats distincts (moins au-delà de la reconnaissance ) .

En ce qui concerne l'expansion de la Roumanie à la Moldova, le ministre a rappelé que la Pridnestrovié était un Etat séparé et indépendant depuis 23 ans , et cette indépendance était assurée par la souveraineté interne , qui pourrait être l'envie de plusieurs pays internationalement reconnus . Selon elle, “La République de Moldova ne dérive pas vers la Roumanie pour la première année , et ici en Pridnestrovié cela est particulièrement évident dans la politique d'information dans ce pays , et par la manière , quels efforts incroyables la Roumanie fait pour attirer des jeunes dans son orbite . Sans oublier les déclarations récurrentes faites par les autorités roumaines qu’il n’y a pas le peuple moldave , mais il y a un grand peuple roumain , la Roumanie et la Moldova seront certainement unies”.

Le journaliste russe a également soulevé la question du déplacement de la langue moldave par celle roumaine . Nina Shtanski a noté que’à son avis, il n’y avait pas de la langue moldave en Moldova il y a longtemps , parce que la langue moldave est une langue basée sur l'alphabet cyrillique . Cependant , en Pridnestrovié le moldave est l'une des langues officielles .

Au cours de la conversation , beaucoup d'attention a été accordée à la coopération entre la Pridnestrovié et la Russie . Nina Shtanski a noté que les Pridnestroviens se considéraient partie de la Russie . La plupart de la population sont citoyens de la Fédération de Russie , comme ceux qui vivent en Russie . “Nous espérons qu'une fois la question des frontières qui séparent la République de la Russie sera résolue . Parce que l'union et l'intégration , comme le montrent les réalités d'aujourd'hui, ne sont pas toujours associées avec le facteur géographique” - a dit le ministre .

Le diplomate de la Pridnestrovié a noté que dans le pays il y avait de différentes nationalités , mais beaucoup de Pridnestroviens, si les Moldaves , les Ukrainiens et les Bulgares, s’appelaient Russes . C’est , selon Nina Shtanski , une caractéristique de l'identité de la Pridnestrovié .

Y compris c’est pourquoi la Russie reste le principal garant de la sécurité et du libre développement de la Pridnestrovié . “En outre, grâce aux efforts de la Russie on a renouvelé le processus de négociation entre la Pridnestrovié et la Moldova ," - a déclaré Nina Shtanski .

Le journaliste russe s’est intéressé aux résultats pratiques de la récente signature du protocole “Rogozine – Chevtchouk”. Nina Shtanski a indiqué que le document fournissait une occasion de venir à la coopération inter-agences directe entre de différents organismes de la République Moldave Pridnestrovienne et la Fédération de Russie . Elle a noté que pour mettre en œuvre le protocole les ministères des Affaires étrangères des deux pays travaillaient en étroite collaboration .

****

Selon RIA Novosti , dans un proche avenir le gouvernement russe peut examiner les résultats du sommet de Vilnius et discuter l'aide économique à la Pridnestrovié . Cela a été annoncé par le vice-Premier ministre de la Russie Dmitri Rogozine. Selon lui, la participation de Chisinau à l’association avec l'Union européenne mettra l'économie de la Pridnestrovié au bord de la survie dans un an et demi, et les résidents de la République non reconnu "seront effectivement dans un état ​​d'isolement". Il a rappelé que la Pridnestrovié était la maison à environ 200, 000 citoyens de la Fédération de Russie .

"Moi, en tant qu'envoyé spécial du Président russe sur ​​la Pridnestrovié, j’ai préparé les propositions appropriées, les a présentées au Président , je pense qu'elles seront considérées. Ensuite, nous allons parler des décisions économiques qui nous permettront de ne pas donner la Pridnestrovié être étouffée ,”- a déclaré le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine .

Dans une interview avec la station de radio "Echo de Moscou”, Dmitri Rogozine a déclaré que “la perte de la souveraineté ou la perte partielle de la souveraineté , ou la séparation de la souveraineté - c'est ce qui se produit généralement lors de l’intégration d’un Etat ou tout autre ​​dans l'organisation internationale . Par exemple , l'entrée dans l'UE - c'est certainement le transfert de sa souveraineté aux structures supranationales, ou dans l'OTAN , par exemple , c’est évident " .

Le vice- Premier ministre russe dans une interview a déclaré qu’il avait travaillé pendant quatre ans à Bruxelles et il savait les diplomates européens :

“Ces gens sont très pragmatiques , durs , froids, les politiciens européens . La Roumanie pour eux est un pays qui , je suis désolé , n’est pas explicitement dans le centre mais à la périphérie de leur compréhension de la signification de l'Europe. Et la Moldova qui veut se joindre à la Roumanie , je veux dire les libéraux de Chisinau , est généralement dans 4-5 cercle , ce sont outsiders, comme une province reculée , le désert européenne, quelle horreur!”.

****

Le 26 décembre il y aura une conférence de presse du Président de la Pridnestrovié Eugène Chevtchouk. Le chef de l'Etat annoncera les résultats de 2013 et répondra aux questions des journalistes.

L'événement aura lieu à l'administration présidentielle de la Pridnestrovié à Tiraspol, 53 rue Gorky, 3e étage , bureau 308 . Les demandes de participation à la conférence de presse et les questions sont reçues par e-mail du Département de la presse et d'information du Président de la RMP psp.pmr@gmail.com , ou par téléphone + 373 ( 533 ) 73 218 . Les demandes et les questions sont reçues jusqu'au 24 décembre 20h00 .

****

Dans la capitale de la Pridnestrovié dans le Palais de la République on a tenu les auditions d'experts publiques sur le sujet "L'industrie du tourisme de la Pridnestrovié: les buts, les objectifs, les perspectives”, organisées par le Fonds de concours de l'intégration de la Pridnestrovié dans l'espace eurasien "Eurasie libre " sous le patronage du Conseil des Anciens .

Lors des audiences , les participants ont discuté l'état actuel de l'industrie du tourisme de la Pridnestrovié, les problèmes actuels existants dans ce domaine , ainsi que les perspectives et les moyens de la mise en œuvre du potentiel touristique du pays .

En particulier , il a été noté que le principal obstacle au développement de l'industrie est le manque d'infrastructures . Comme un moyen de sortir de la situation lors des audiences on a proposé de promouvoir le développement de l'agriculture ou le tourisme écologique qui ne nécessite pas des investissements publics importants . Les représentants des agences de voyage ont prêté attention à la nécessité d'une intervention directe du gouvernement dans le développement du tourisme à la fois extérieur et intérieur , qui , à leur avis, serait une source du complètement du budget de l'Etat .

Les participants sont convenus que l’image de l'Etat dépendait du niveau de développement de l'industrie du tourisme. En particulier , selon le directeur du Centre indépendant de recherches analytiques "Nouvel Age" Elena Bobkova, il est nécessaire de développer l'image de la Pridnestrovié. Surtout parce que notre pays a beaucoup à offrir aux touristes: la forteresse de Bendery , le complexe culturel du village Stroentsy, une réserve naturelle " Yagorlyk " et bien plus encore .

A la fin de l'événement , les participants sont convenus de poursuivre une discussion approfondie des problèmes du tourisme en Pridnestrovié et de chercher des solutions .

****

La Maison des nationalités de Moscou dans le cadre du projet “Nous sommes partie de ton histoire , la Russie” a tenu le forum culturel et patriotique de l’opinion publique de la Fédération de Russie et de la République Moldave Pridnestrovienne .

Les événements principaux du forum de Moscou étaient la conférence instructive “La Pridnestrovié dans la constellation russe multinationale des cultures de la Russie", la table ronde “Le dialogue ethno-culturel comme un moyen d'intégration eurasienne” et la performace musicale "Hôtellerie de la Pridnestrovié”.

Notons que le projet russo-pridnestrovien est une initiative du Fonds de concours du développement humanitaire et économique "Création" , de la communauté pridnestrovienne, du Fonds "L'avenir de la Pridnestrovié" avec le soutien du ministère de la Culture de la Fédération de Russie et du Gouvernement de Moscou . L'objectif du projet est l'intégration interculturelle , le développement de la paix internationale et du dialogue cultures de la Russie et de la Pridnestrovié , l' expansion et la consolidation des liens avec les compatriotes dans le contexte des idées de l'orthodoxie , des valeurs culturelles et spirituelles , des traditions et de l'intégration eurasienne .

Au cours de la conférence, on a discuté les perspectives de la coopération interculturelle entre la Russie et la Pridnestrovié dans le cadre de l'harmonisation de la législation , du développement du dialogue entre les cultures et les gens sur le chemin de l'intégration intégration et de la mission eurasienne de la Russie à son développement .

Rappelons que le projet a commence le 29 novembre 2013 à Tiraspol , Moscou est sa deuxième étape intermédiaire . Au cours de sa troisième phase finale de 20 décembre 2013 on va tenir la conférence culturelle et éducative à Rybnitsa "La culture et spiritualité - la base de la Communauté de la Russie et de la Pridnestrovié", on va résumer les concours et présenter les perspectives de la coopération interculturelle entre la Russie et la Pridnestrovié .

****

Dans le bastion à Vladimir de la forteresse de Tiraspol on a tenu le service divin à l'occasion de la renaissance des troupes cosaques de la mer Noire. Avec la bénédiction de l'archevêque de Tiraspol et de Dubossary dans le bastion de la forteresse on va ouvrir une paroisse de cosaque.L’église de Tous les Martyrs russes et des confesseurs commence à s'installer dans un proche avenir .

A la fin 1991, les descendants des Cosaques de la mer Noire , de Zaporozhye , de Kuban et de Don ont relancé la tradition ancienne dans notre pays .

Le drapeau des troupes cosaques de la mer Noire représente un panneau rectangulaire avec les bandes horizontales : haute - noire, symbolisant une grande puissance, moyenne - dorée - un symbole de l'orthodoxie , basse - blanche , symbolisant la générosité et le dévouement. Ce sont ces qualités que les Cosaques de l'armée cosaque de la mer Noire montrent pendant 22 dernières années . Selon la vieille tradition cosaque , chaque rencontre commence par une prière .

La Maison des traditions folkloriques et de l'artisanat de Tiraspol a tenu une réunion solennelle .

Le Président de la Pridnestrovié Eugène Chevtchouk a félicité les Cosaques sur la fête . Il n'est pas un secret que les Cosaques ont toujours été une sorte d'Etat dans l'Etat. Avec leurs colonies, villages, leur leadership et ataman et avec leurs traditions .

"Votre unité , votre union, vos règles de gestion me plaît. Parce qu'il y a une démocratie , mais il y a un système de gestion stricte , parce que nous voyons les conséquences de l'anarchie réelle sous le couvert de la démocratie . Donc, nous allons adopter beaucoup de vos éléments de gestion dans le système de gestion de l'Etat ", - a déclaré dans ses félicitations Eugène Chevtchouk.

A la fin de la réunion solennelle, les Cosaques distingués ont reçu des récompenses d’Etat .

****

Dans le cadre des fêtes du Nouvel An et de Noël du 21 décembre au 14 janvier on prépare une variété d'activités récréatives pour les résidents et les visiteurs de la capitale de la Pridnestrovié.

Le rassemblement traditionnel des Pères Noël et des Filles de la neige et la grande ouverture de l’arbre principal de Noël commencent le cycle d'événements.

Les centres culturels de la ville préparent les performances, les arbres de Noël et les programmes de concerts pour les enfants , les adolescents et les jeunes gens.

La réveillon du Nouvel An du 31 décembre au 1 janvier dans tous les quartiers de la ville les habitants de la ville et les visiteurs apprécieront le programme du concert théâtral "Rencontre, la capitale , le Nouvel An” . Le programme comprend: les jeux , le divertissement , les concours, les danses , les felicitations du Père Noël, le feux d'artifice du Nouvel An sur la place Souvorov .

Dans le Palais de la créativité des jeunes, dans le Palais de la Culture pour la période du 2 au 6 janvier il est prévu de tenir les arbres de Noël pour les enfants , du 6 au 14 janvier – le concours "Les crèches de Noël”.

Le 13 janvier dans le square de Volan on va présenter le programme du concert “Bonjour , Ancien Nouvel An”.

****

Les athlètes pridnestroviens se sont bien produits dans la Coupe du Monde du lever de la barre , qui a eu lieu les 11 - 15 décembre sous les auspices de l'Alliance mondiale des powerlifting à Nikolaev (l’Ukraine ) .

Le président de la Fédération de Powerlifting de la Pridnestrovié Anatoly Kamenny a dit que les Pridnestroviens s’étaient produits sous le drapeau de la République .

Les athlètes de Tiraspol et de Bendery ont honorablement défendu leurs titres et les titres gagnés lors des compétitions préliminaires . Certains athlètes ont montré les résultats supérieurs à ceux qu'on attendait . Donc , Valery Lukyanenko a levé 205 kg de poids ayant poussé l’athlète en provenance de la Moldova à la 4-ème place , Mikhaïl Ozhog, maître international , a établi le record pour l'Europe . Alexandre Semerenko a levé 115 kg ayant ainsi confirmé son record . Dmitri Kamenny a levé 82,5 kg dans la catégorie de poids 56 kg et a établi un record personnel dans le lever en position couchée. Piotr Chekushkin a établi un record du monde.

Les Pridnestroviens ont pris la troisième place dans la compétition par équipe . Les organisateurs du concours ont remis à l’équipe pridnestrovienne une Coupe commémorative .

Dans le championnat à Nikolaev un paraathlète Denis Rayul de la ville pridnestrovienne Dubossary s’est aussi produit avec succès . Il a remporté la médaille d'argent dans la division sans équipement parmi les amateurs et a pris la deuxième marche du podium à la suite des résultats de l'exécution d'un seul exercice – le lever de la barre en position couchée.

L’athlète a levé un engin de 110 kg à son poids corporel de 62 kg. Il est venu au bout de cette tâche et se prépare maintenant pour les Jeux Paralympiques de 2016 à Rio de Janeiro .