Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

A Vilnius on a résumé le sommet du "Partenariat oriental", qui a eu lieu à la fin de semaine dernière. Kiev n'a jamais signé l’accord d'association avec l'UE . Toutefois , le Président de l'Ukraine Viktor Ianoukovitch a assuré les partenaires européens que cela se produirait dans le “court terme” . De nombreux experts ont appelé le calendrier prévu : printemps de l'année prochaine , quand un autre sommet l’UE – l’Ukraine – à Bruxelles – aura lieu. “Depuis plus de six ans l'Ukraine avec l'Union européenne suivent un chemin difficile de négociation et de compromis. De cette façon, nous avons à faire quelques étapes décisives. Nous parlons de la nécessité de préparer les conditions qui assureront le maximum de résultats ...”- a déclaré Viktor Ianoukovitch à Vilnius .

L'Ukraine est prête à faire ces étapes décisives vers l'Europe si l'Union européenne respecte certaines conditions annoncées par Viktor Ianoukovitch – ce sont la reprise de la coopération avec le Fonds monétaire international, la révision des restrictions de l'UE sur les relations commerciales avec l'Ukraine, la participation de Bruxelles à la modernisation du système de transport de gaz ukrainien et l'élimination des contradictions dans la coopération économique avec la Russie et les pays de l'Union douanière . Cependant, les représentants de l'Union européenne ont réagi à la déclaration par refus .

Le président du Conceil européen Herman Van Rompuy a déclaré que la proposition de l'association restait ouverte , mais en tout cas , l'Ukraine devra répondre aux exigences de l'UE pour moderniser le pays . Moldova a paraphé l’accord sur la zone de libre-échange avec l'UE . Le document a été signé par le Premier ministre de la République de Moldova Youri Leanca et le Commissaire européen sur la politique de sécurité Catherine Ashton. Cependant, la Moldova ne veut pas détériorer les relations avec la Russie. Youri Leanca a déclaré que “la Moldova tend à développer les relations civilisées et constructives avec la Russie” .

Selon lui, l'intégration européenne signifie la stabilité et la prévisibilité de la Moldova - il est bénéfique pour tous les pays . Toutefois, le paraphage du document ne signifie pas sa signature automatique . Le taux de rapprochement de la Moldova aux normes de l'Europe dépend entièrement de nous-mêmes. La Moldova a reçu la chance de se rapprocher de la famille européenne pour la première fois en vingt ans . Le pays ouvre un nouveau chapitre de son histoire – a dit Youri Leanca .

Dans le même temps , tous les citoyens de la Moldova ne partagent pas la joie de son premier ministre. Selon les sondages de l’institut IMAS , seulement environ la moitié de la population voterait pour l'adhésion de leur pays à l'Union européenne .

****

En Pridnestrovié, à l'Institut de l'histoire et du gouvernement on a tenu une table ronde sur le sujet “L'état et les perspectives du développement de l'institution des droits de l'homme en République Moldave Pridnestrovienne” .

Parmi les participants de la table ronde étaient les représentants du ministère des Affaires étrangères, Bureau du Commissaire aux droits de l'homme dans la République , les enseignants de la chaire de Sociologie et de la chaire de Théorie et d’Histoire de l'Etat et de Loi , le personnel du laboratoire de recherche sociologique de l'Institut de l'histoire et du gouvernement.

Au cours de la table ronde, les experts ont discuté l'impact du sommet du "Partenariat oriental" sur le respect des droits légitimes et des libertés des citoyens de la Pridnestrovié .

Les sociologues de la Pridnestrovié surveillent régulièrement l'opinion publique des résidents de la République concernant le respect des droits de l'homme en Pridnestrovié . On a présenté à des participants une étude comparative qui révèle la dynamique des changements des opinions subjectives des Pridnestroviens concernant la situation avec les droits de l'homme et les libertés en Pridnestrovié au cours des dernières années .

Le directeur du Centre indépendant de recherche analytique "Nouvel Age" Elena Bobkova a noté que l'événement n'avait pas coïncidé par hasard avec le sommet du "Partenariat oriental" à Vilnius . Selon elle, le paraphage par la République de Moldova des accords d'association et de libre-échange avec l'UE affectera directement les droits inaliénables des Pridnestroviens à la lumière de la formation d'une nouvelle réalité économique .

Le sociologue a noté qu'un certain nombre de préoccupations de la population locale identifiée lors de l'enquête , menée chaque année depuis cinq ans à la demande du Commissaire aux droits de l'homme , devaient être considérées dans le contexte des événements qui se déroulent à Vilnius .

Selon les résultats publiés d'une étude menée par des sociologues pridnestroviens, la valeur suprême des Pridnestroviens dans la hiérarchie des droits civils et des libertés est occupée par le droit à la vie, aux soins médicaux , à l'assurance vieillesse et l’emploi bien rémunéré . La plupart des répondants ont indiqué que ces droits dans le pays étaient principalement observés . En particulier , les activités des autorités publiques sur la protection de l'ordre public , les droits humains et les libertés ont été appréciées par plus de 40% des répondants . Notamment , près de 36 % des répondants sont prêts à s’adresser aux structures de l’ordre si leurs droits sont violés .

L’opinion de Elena Bobkova concernant l'effet possible des conséquences du sommet de Vilnius sur le respect des droits de l'homme a été soutenue par le vice-ministre des Affaires étrangères Vitaly Ignatiev . En particulier , il a rappelé que le ministère des Affaires étrangères dans sa compétence prenait un certain nombre de mesures visant à garantir le respect des droits humains maximales en Pridnestrovié . On a déjà organisé une série d’évenements destinés à identifier les priorités pour les pouvoirs publics pour protéger les droits et les intérêts de nos citoyens dans les conditions qui prévalent .

A la fin de l'événement , les participants sont arrivés à la conclusion unanime que la culture juridique de la société pridnestrovienne était à un niveau élevé , mais les effets du sommet de Vilnius du "Partenariat oriental" peuvent compliquer considérablement la mise en œuvre des droits et des libertés légitimes des Pridnestroviens .

****

Le nombre d’organismes d'État ont discuté la mise en œuvre des recommandations de Thomas Hammarberg avec les représentants des Nations Unies . Rappelons que la République Moldave Pridnestrovienne a élaboré un plan pour mettre en œuvre les recommandations formulées par l'expert principal de l'ONU sur les droits humains en Pridnestrovié Thomas Hammarberg .

Au cours de la réunion, ils ont discuté les plans des agences de l'ONU pour aider à la mise en œuvre du Plan d'actions pour mettre en oeuvre les recommandations de l'expert principal de l'ONU sur les droits de l'homme en Pridnestrovié Thomas Hammarberg , en particulier dans le domaine du soutien aux femmes dans les situations difficiles . Cette direction est l'un des quatre points du Plan d'actions dont les agences des Nations Unies commencent à mettre en œuvre cette année . Parallèlement à cela on a également sélectionné les domaines suivants : la lutte contre la prolifération et l'aide dans le traitement du VIH/ SIDA , l'amélioration de la situation des enfants privés de soins parentaux et des personnes handicapées .

Avec cela, le service de presse du ministère des Affaires étrangères de la République Moldave Pridnestrovienne souligne que cette visite était un développement des accords qui ont été conclus lors d'une réunion le 5 novembre à Tiraspol entre le ministre des Affaires étrangères Nina Shtanski et le coordonnateur permanent des Nations Unies , représentant du PNUD en Moldova Nicola Harrington Buche concernant la coopération entre l'ONU et la Pridnestrovié à mettre en œuvre les recommandations de Thomas Hammarberg .

****

La Commission électorale centrale de la Pridnestrovié a célébré le 24-ème anniversaire de la formation . “Tout pour le peuple , tout pour tous les électeurs” . Telle était la devise de la Commission électorale centrale il y a 24 ans quand elle venait de se former . Ce principe est inchangé aujourd'hui.

L’organisation et la tenue des élections et des référendums nationaux , l’assistance juridique, technique et d’autre aux commissions électorales et aux commissions sur la tenue du référendum . Cela et beaucoup d'autres choses sont le travail de la Commission électorale centrale .

Mais la tâche la plus importante de la CEC est la protection de chaque électeur de toutes les influences négatives qui peuvent affecter sa décision . Jamais dans l'histoire de la République il n’y avait de cas de discrimination des électeurs lors des elections, cela a été mentionné aujourd'hui à la réunion solennelle. Toute question controversée , qui a été enregistrée dans le processus de vote , a été toujours résolue avec success par les efforts conjoints du personnel de la commission.

Beaucoup d'efforts visent à créer un environement confortable pour chaque électeur. Les cabines séparées confortables , les urnes transparentes et même caméscopes . Leur présence est très utile dans le cas de réclamations ou questions .

Lors de la réunion de bienvenue on a dit beaucoup de mots objectifs et sincères sur le professionnalisme de la Commission électorale centrale . Beaucoup ont reçu des diplômes .

****

Dans le bureau de l'Association des physiciens médicaux de la Russie, établie par le Centre scientifique d’oncologie N.N. Blokhine , on a signé un accord de coopération avec l’organisation publique républicaine "Les oncologues de la Pridnestrovié”. Cet accord prévoit la possibilité non seulement d'entrer dans l'espace d'information d'une société donnée , mais aussi de participer à des programmes et des projets internationaux mis en œuvre sur le territoire de la Fédération de Russie . Les experts de la Pridnestrovié ont également la possibilité de faire leurs études sur la base des centres principaux de la Russie .

L’organisation publique républicaine “Les oncologues de la Pridnestrovié” depuis 3 ans met en œuvre divers projets éducatifs sur le territoire de la Russie . Plus de 70 médecins pridnestroviens ont fait leurs études gratuites dans les principaux centres médicaux de la Russie.

****

Dans la capitale de la Pridnestrovié on a lancé le projet “Nous faisons partie de ton histoire, la Russie!” . Il est organisé par le ministère de la Culture et le gouvernement de Moscou , avec le soutien du Fonds sur la promotion du développement humain et économique "La création - Partenariat eurasien”, de l’Union des communautés russes, du Fonds pridnestrovien "L’avenir de la Pridnestrovié”.

Le projet se déroulera en trois étapes en Pridnestrovié et à Moscou .Dans le cadre de l’action il est prévu d'organiser des concours de dessin artistique "Je dessine la Russie”, des œuvres créatives "L’histoire de la Russie dans l'histoire de ma famille”, le concours photo "La culture et la spiritualité - la base de la coopération entre la Russie et la Pridnestrovié” . On va organiser des conférences et des tables rondes scientifiques et éducatives sur les questions de l'histoire et de la culture de la Pridnestrovié et de la Russie . On va également organiser un forum “La Pridnestrovié et la Russie moderne” .

Le but principal de l'événement est de fournir les relations cultures entre la Russie et la Pridnestrovié, de renforcer et de développer la coopération culturelle et spirituelle entre les deux pays , de faire renaître , de préserver et de promouvoir les idées du patrimoine culturel et historique et des traditions spirituelles dans l'espace de la CEI.

Il est supposé que le projet sera suivi par des représentants des pouvoirs publics , du public et de la communauté scientifique et d'experts de la Pridnestrovié et de la Fédération de Russie .

****

La Poste de la Pridnestrovié a émis les timbres-poste consacrés au 50-ème anniversaire du vol de Valentina Terechkova dans l'espace.

La série se compose de quatre timbres-poste et deux blocs avec les images de la première femme astronaute , son partenaire pour le vol simultané sur un autre vaisseau spatial "Vostok- 5”(entre deux vaisseaux on a établi l’échange de radio) Valery Bykovsky , du vaisseau spécial de cette série et son compartiment habitable descendant sur la terre, ainsi que du premier cosmonaute du monde Youri Gagarine . On a également émis trois versions de l'enveloppe de la première journée et quelques cartes-bas (cartes postales ). Il est à noter qu’outre les philatélistes des villes de la République Moldave Pridnestrovienne, l’extinction speciale a été assistée par des collecteurs des villes à proximité de la Pridnestrovié - Odessa et Chisinau .

Donc, un philatéliste avec 35 ans d'expérience Aurel Ciobanu a une collection de toutes les marques de la Pridnestrovié depuis la première version .

La présentation tenue des miniatures de poste de la Pridnestrovié n’est pas dernière cette année . Le 21 décembre l’extintion spéciale de la série consacrée au 400-ème anniversaire de la maison impériale de Romanov est prévue . Le plan préliminaire des émissions de poste pour l'année prochaine est prêt . Jusqu'à présent, il comprend 13 séries. Parmi elles sont les timbres-poste consacrés à la mémoire des soldats russes participant à la Première Guerre mondiale; la série de timbres-poste “Martsishor”; les instruments de musique folklorique; “ les Jeux olympiques d'hiver de 2014”; “150 ans du monastère Novonyametsky dans le village Kitskany”, “700 ans du saint patron de la ville de Bendery Sergui Radonejsky”, ainsi que les émissions pour les dates anniversaires de la naissance de Taras Shevchenko , de Mikhaïl Lermontov , de Dmitri Cantemir etc. L’émission conjonte avec la poste de l’Ossétie du Sud est prévue.

A la demande des journalistes , le chef de l'établissement public "La Poste de la Pridnestrovié” Vsevolod Lavrientiev a montré les croquis de deux séries de l'année prochaine , consacrée aux Jeux Olympiques d'hiver à Sotchi et à des espèces rares de papillons vivant sur le territoire de notre République .

****

Le Pridnestrovien Nicholas Iov se prépare au championnat mondial de powerlifting et de lever de la barre en position couchée. Les compétitions auront lieu du 5 au 8 décembre en Finlande . Elles seront suivies par plus d'une centaine d’haltérophiles en provenance de la Russie , de l’Ukraine , de l’Europe, des Etats-Unis et du Cameroun . L'équipe et de la Fédération de Russie comprend l’haltérophile de la Pridnestrovié Nikolas Iov. Il se produira dans la catégorie jusqu'à 125 kg en powerlifting et lever de la barre.

Rappelons qu’à la fin d’octobre Nicolas Iov s’est produit avec succès dans les compétitions qui se sont tenues aux États-Unis , où pour la 4-ème fois il a remporté le titre de champion des États-Unis dans le classement de la division sans équipement dans la catégorie de poids jusqu'à 125 kg .

Nicholas Iov est 3 fois champion du monde, 8 fois champion d'Europe, 4 fois champion d'Eurasie, 4 fois champion des États-Unis , propriétaire des records actuels du monde et multiple champion d'Europe et de la Fédération de Russie , de l'Ukraine et de l'Amérique de powerlifting et de sports extrêmes .