Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

A l'entrée de la ville pridnestrovienne Bendery sur le poste douanier de migration la délégation de l'Institut russe des études stratégiques sans des raisons objectives a été arrêtée par la police moldave. Les experts disent qu'un tel incident a eu lieu pour la première fois .

La voiture avec le personnel de l'Institut russe des études stratégiques a été arrêtée au bureau de douane moldave à midi. Malgré les explications des collaborateurs du ministère pridnestrovien des Affaires étrangères , la police a insisté sur l'enregistrement des Russes. Dans ce cas, les agents des douanes n'ont pas voulu écouter que l’enregistrement avait déjà eu lieu à l'aéroport de Chisinau .

Selon des témoins, 20 minutes après l'arrestation un agent de commissariat local est arrivé. Il a expliqué que les invités russes doivent présenter leur passeport , mais la question de savoir comment cette exigence est légale a été ignorée.

Après le retard d’une heure les représentants de l'Institut russe des études stratégiques ont été autorisés à aller. Dans ce cas, la police moldave n'a même pas excusé pour la gêne occasionnée .

Le ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié considère l'incident comme les actions provocatrices et hostiles de la République de Moldova exprimées par la détention injustifiée des collaborateurs de l’IRES à la frontière entre les deux Etats qui entravent la liberté de mouvement et visent à essayer de limiter la Pridnestrovié dans son droit à l'auto -réalisation de contacts dans le domaine de la politique étrangère .

Avec cela, la situation qui a eu lieu confirme les craintes précédemment annoncées par le ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié que l'infrastructure et la liste de fonctions exécutables des points de contrôle de migration de la République de Moldova à la frontière avec la Pridnestrovié peuvent être prolongées unilatéralement au détriment de la liberté de mouvement des personnes entre les deux pays .

Dans le cadre de ce qui précède, le ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié appelle la partie moldave à s'abstenir de recourir à des mesures de blocage destructeur à la frontière entre la Pridnestrovié et la Moldova, et à suivre les principes de la coopération constructive et de la politique de voisinage , ainsi qu’à se conformer strictement aux règles du contrôle des migrations déclarées à la frontière avec la Pridnestrovié dont l'élément le plus important est une inscription volontaire sur les postes situés à la frontière avec la Pridnestrovié .

****

Le Président de la Pridnestrovié Eugène Chevtchouk a accueilli la délégation de la Fédération de Russie . La délégation a compris le directeur de l'ONG "Le centre d’information et analytique de Dniestr et de Prout de l’IRES” Serghei Mokshantsev , ses adjoints Vassily Kashirine et Andrei Shastine, ainsi que le conseiller auprès du ministre de l'Agriculture de la Fédération de Russie , président de l'ONG “L’Institut de l'industrie alimentaire” Vladimir Tchernigov .

On a discuté le développement de la coopération russo - pridnestrovienne visant à améliorer le développement économique et social du pays. Une attention particulière a été accordée aux domaines prioritaires sur lesquels les experts russes vont se concentrer dans le cadre de l'Organisation autonome sans but lucratif "Le centre d’information et analytique de Dniestr et de Prout de l’IRES” .

Au début de la réunion, le chef de l'Etat a exprimé ses condoléances à la partie russe en raison l'accident qui a eu lieu à la veille dans la ville de Kazan. Les participants ont rendu hommage à des victimes par une minute de silence.

Lors de l'échange de vues Eugène Chevtchouk a remercié les représentants de l'Institut russe des études stratégiques “pour l'aide au pays au niveau des experts ainsi que pour ses conseils utiles pour les domaines différents de la vie”.

La réunion a souligné le caractère unique de l'expérience de l’IRES que les experts russes acquièrent sur le territoire de la Pridnestrovié. On prévoit les impliquer non seulement dans les travaux relatifs à l'analyse politique, mais aussi à la préparation et à l'accompagnement maximum de recommandations spécifiques pour l'adoption de mesures de soutien social et économique de la Russie à la République. Il peut être considéré comme l'un des éléments de la mise en œuvre du protocole signé récemment “Chevtchouk – Rogozine”.

Les participants du dialoque ont discuté la réforme de certains secteurs sociaux , notamment l'éducation et la santé.

****

Le sommet de Vilnius du Partenariat oriental – il reste moins de deux semaines - continue à attirer l'attention des experts, des journalistes et du public.

En prévision de cet événement reste pratiquement inaperçu le dernier round de cette année de consultations dans le format “5 +2” . Il aura lieu les 25- 26 novembre à Kiev. Dans le cadre de la préparation de la “Conférence permanente ...” cette semaine à Tiraspol , une réunion des représentants politiques de la Pridnestrovié et de la Moldova Nina Shtanski et Eugène Karpov a eu lieu .

La réunion des représentants politiques à Tiraspol est comme une répétition pour le round final des consultations de cette année dans le format “5 +2”. Les ambassadeurs de la Russie , de l'Ukraine, de l'Union européenne et des États –Unis y sont arrivés. Le thème principal de la réunion est le débat sur le “protocole de retraite” - le document qui régit la procédure d' inscription et de paiement de pensions aux citoyens qui se déplacent pour vivre en Pridnestrovié de la Moldova , ou vice versa .

Ce document est maintenant convenu dans les services financiers moldaves. Les parties ont l'intention de poursuivre la discussion et lors de la réunion de Kiev de venir à son signature .

Le dialogue sur la question de la liberté de mouvement se poursuit. La partie moldave a levé les sanctions en cas d'absence d'un permis de résidence à l'égard des citoyens de la Russie et de l'Ukraine vivant en Pridnestrovié. Tiraspol veut avoir l'assurance du respect de cette décision.

Les relations entre la Pridnestrovié et la Moldova cette semaine ont fait l'objet de discussions non seulement des diplomates mais aussi des experts . Lors de la “table ronde” à Tiraspol on a parlé si un divorce civilisé entre Tiraspol et Chisinau est possible et de ce qui attend les deux parties après le sommet de Vilnius.

Le directeur du Centre des études analytiques "Le Nouvel Age" Elena Bobkova a présenté les résultats d'une enquête sociologique "Le choix géopolitique de la Pridnestrovié” . Il est connu que 60,8 % des Pridnestroviens soutiennent le cours sur l'intégration eurasienne , tandis que dans le même temps , un certain nombre de répondants ont exprimé leur préoccupation concernant les intentions de la Moldova d'approfondir son cours européen , environ 70 % pensent que la situation va se détériorer .

Les craintes de la population sont confirmées par des diplomates . Le paraphage et la signature par l’Ukraine et la Moldova de l'accord d'association avec l'Union européenne peuvent avoir un impact négatif sur la Pridnestrovié .

Selon le ministre des Affaires étrangères de la Pridnestrovié Nina Shtanski , cet accord ne tient compte ni des intérêts des agents économiques de la Pridnestrovié , ni de la différence entre les systèmes économiques de la Moldova et de la Pridnestrovié.

Les personnalités de la Pridnestrovié , à leur tour, sont préoccupés par la détérioration de la situation dans la zone de sécurité . Lors de la réunion de la Chambre publique , ils ont invité des représentants de la CUC qui ont dit : la partie moldave tente de détruire le format de maintien de la paix existant.

La Chambre publique de la Pridnestrovié a décidé de faire appel à la population de l'Ukraine , de la Moldova, de la Russie, de la Gagaouzie , de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud , qui exprimerait le point de vue de la population de la Pridnestrovié sur le prochain sommet du "Partenariat oriental " .

En Moldova voisine à la veille du sommet de Vilnius la situation politique s’aggrave. Alors que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a promis le régime sans visas à la Moldova , le gouvernement de Gagaouzie a démissionné.

Les communistes moldaves ne sont pas tellement obsédés , mais toujours fidèles à l'idée d'une révolution de velours. Le marhe promise à Chisinau est reportée du 21 au 23 novembre . Selon les communistes , la police a reçu une commande de contrecarrer leurs actions.

La situation en Ukraine reste difficile. Pendant la semaine, on a tenu une session extraordinaire de Verkhovna Rada , mais elle n'a pas apporté de résultats . La deuxième lecture des lois sur le ministère public et le système électoral n’a pas passé ainsi que le projet de loi sur le traitement des prisonniers à l'étranger.

****

Le gouvernement de la Pridnestrovié a tenu une réunion avec les représentants de l'ONG "Le centre d’information et analytique de Dniestr et de Prout de l’IRES”. Les parties ont discuté les perspectives de la coopération socio-économique et d'information et analytique . Le Premier ministre Tatiana Turanskaya a remercié les représentants de l'organisation autonome à but non lucratif pour la volonté de coopération et l'intérêt à des problèmes socio-économiques et humanitaires de la Pridnestrovié. “Les processus politiques liés à l'intégration de nos voisins , la Moldova et l'Ukraine, à l' Association européenne de libre-échange mettent notre pays dans une situation difficile dans presque chaque aspect : énergétique, économique, politique et social. Dans ce contexte, l'objectif principal du gouvernement de la Pridnestrovié est de prédire des scénarios possibles et de déterminer les solutions optimales de gestion afin de minimiser les effets négatifs ,”- à dit Tatiana Turanskaya . À son tour , le directeur de l'ONG " Le centre d’information et analytique de Dniestr et de Prout de l’IRES” Serghei Mokshantsev a noté que “la rareté du bureau pridnestrovien de l'Institut est que la forme juridique de l'organisation est l'organisation autonome sans but lucratif et permet non seulement le travail d'information et analytique , mais aussi de mettre en œuvre des projets socio -économiques visant au développement et au maintien de la population.

Il a dit que les projets aborderaient les personnes les plus économiquement et socialement vulnérables - les enfants et les jeunes. Il s'agit de la réalisation des programmes de loisirs pour les enfants et la formation en Russie, le développement des zones liées aux programmes d'alimentation scolaire et d'éducation physique .

Entre autres choses , les membres de la délégation russe ont tenu des réunions de travail avec les responsables des ministères et des départements des blocs socio-économiques et de pouvoir .

****

Les enseignants en provenance de Russie ont tenu les cours de la formation permannte pour des soldats du contingent pridnestrovien de maintien de la paix .

Quatre mois de préparation - de mai à novembre . C’est la durée des cours de formation des soldats du contingent pridnestrovien de maintien de la paix . Les cours avec les pacificateurs de la Pridnestrovié ont été tenus par le personnel enseignant du Centre d'entraînement militaire des troupes terrestres de l'Académie des Forces armées de la Fédération de Russie. Le but de la formation est d’accroître le niveau de connaissances parmi le personnel concernant les opérations de maintien de la paix et les objectifs des pacificateurs.

Selon l' instructeur principal de la formation militaire du Centre d'entraînement militaire Alexandre Kartashov lors des cours on a abordé diverses questions : l'art opérationnel , les tactiques , la gestion des troupes, on a également tenu la formation morale et psychologique, de la santé , etc.” Le moral est bon , les connaissances sont à un niveau élevé , et plus important encore, tous ont le désir de défendre leur pays", - a déclaré Alexandre Kartashov .

À la fin de tous les cours tous ont reçu des certificats . Selon les instructeurs de formation du Centre russe, c'était une étape provisoire , mais à l'avenir, de telles études pour les pacificateurs de la Pridnestrovié seront régulières .

****

Le recteur de l'Université d'Etat de la Pridnestrovié T.G. Shevchenko Stepan Beryl a rencontré les meilleurs étudiants de l'Université.

Ces élèves non seulement font leurs études à “excellent”, mais représentent également la République lors de rencontres internationales , des forums et sur l'arène sportive. La réunion s'est tenue dans le cadre de la Décade de la jeunesse.

Ces jeunes gens ne sont pas seulement étudiants . Ils sont les meilleurs dans les sports , la science , la culture, et ils passent tous les examens à “excellent”. Quelqu’un reçoit la bourse d’études de recteur , et certains - la bourse d’études présidentielle .

150 boursiers de recteur et 47 boursiers présidentiels – c’est l’élite de l’Université . Les enseignants sont fiers d'eux . Les bourses d’études sont également allouées par le maire de Moscou.

Selon le vice-recteur sur la politique de jeunesse Valenina Yeni annuellement l’Université envisage un grand nombre de fichiers personnels , et il y a une possibilité que ces jeunes gens qui cette année ne recevront pas les bourses d’études , amélioreront leurs résultats , prouveront leurs réalisations. Et l'année prochaine , ils peuvent également être vu dans le nombre de bénéficiaires enregistrés.

Les festivals d’étudiants et les forums à Briansk, à Rostov, à Nijni- Novgorod, la conférence à l'Université d'Etat de Moscou , la victoire dans le championnat de handball de la Moldova et le premier prix du festival de la chanson française . Aujourd'hui, les étudiants de la Pridnestrovié ont de quoi être fiers.

Le chef de l'Université Stepan Beryl a déclaré que la tâche principale de l'enseignement supérieur n'était pas seulement de préparer un spécialiste dans une industrie particulière , mais une personne qui cherche à bénéficier à la société , avec une position civile distincte .

Selon le recteur, il est important que les élèves fassent leurs études non seulement bien, mais s’intéressent à ce qui se passe autour , participent à la vie publique de l’Etat et de la société . “Sans cela l’Université ne remplirait pas les fonctions qui lui sont confiées” – a résumé Stepan Beryl .

Au cours de la discussion, les étudiants ont eu l'occasion de discuter les questions les plus pressantes avec la direction de l'Université. La plupart des questions concernaient la vie de l'Université , ainsi que les perspectives pour le développement du pays.

Après la rencontre avec le recteur les étudiants ont commencé à préparer la pose de l’Allée de la Mémoire . Le 20 novembre des arbres y seront plantés.

****

Les joueuses de tennis de la Pridnestrovié ont remporté pour la septième fois le championnat moldave de tennis de table pour les femmes.

Selon le centre de presse du Service national du Sport de la Pridnestrovié, le 16 novembre 2013, un marathon de trois mois du VII championnat moldave par équipe pour les femmes s’est terminé.

Au cours des six dernières années les filles de la Pridnestrovié n'ont jamais donné une victoire dans ce tournoi. A cette époque nos joueuses de tennis de table ont de nouveau remporté la victoire . L’équipe “L’école sportive de la Pridnestrovié” comprenant la maître ès sports de classe internationale Olga Bliznets , la maître ès sports Alina Sandul et la maître ès sports Catherine Shmyganovskoy du premier tour et en toute confiance sont redevenues championnes.