Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

La délégation de l'UNICEF en République de Moldova, dirigée par Nune Mangasaryan a visité la Pridnestrovié. Au déput de la discussion le ministre des Affaires étrangères de la Pridnestrovié a remercié les représentants de la délégation pour un certain nombre de projets qui sont mis en oeuvre ensemble dans le domaine de la médecine périnatale, et a noté que grâce à la coopération avec l'UNICEF la Pridnestrovié avait pu résoudre beaucoup de problèmes :

“Aujourd'hui, nous pouvons dire que cette coopération est vraiment réussie , et en plus elle est très utile. Aujourd'hui, les villes et les districts ont les équipements modernes , les médecins de la Pridnestrovié acquièrent des connaissances actuelles dans ce domaine et tout fonctionne en étroite collaboration avec l'UNICEF et d'autres organisations des Nations Unies . Bien sûr , nous nous intéressons à étendre cette coopération” , a déclaré Nina Shtanski .

La Pridnestrovié collabore avec l’UNICEF depuis plus de 10 ans . Le but de cette visite de sa délégation était de discuter et de mettre en œuvre un certain nombre de programmes et d'initiatives visant à créer des conditions favorables pour le développement et la vie des enfants. Les programmes couvrent les domaines tels que la santé , la protection , la tutelle et l'éducation des enfants , ainsi que les questions liées au développement du système périnatal , à la vaccination , à l’immunisation des enfants et des femmes enceintes .

Afin de contrôler la façon dont les parents se soucient de leurs enfants , l'UNICEF , en collaboration avec la partie pridnestrovienne a lancé le projet "MIX" dans le cadre duquel une enquête des ménages est réalisée dans tous les villes et districts de la République . Le but du projet est d’obtenir des informations complètes sur l'état social, moral , psychologique et physique des familles où il y a les enfants jusqu'à 5 ans . L'enquête se déroule sous la stricte supervision du ministère de la Santé , du Service national de la statistique et du ministère du Travail et de la Protection sociale, et les données reçues au cours de test aideront à identifier les problèmes réels à la résolution desquels on va impliquer les organisations internationales.

****

La réunion prochaine des participants des négociations sur le règlement pridnestrovien dans le format “5 +2” aura lieu le 25-26 novembre à Kiev. Cela a été déclaré dans une interview à RIA Novosti par le Secrétaire général de l'OSCE Lamberto Zannier .

Le Secrétaire général a également exprimé l'espoir que “l'atmosphère constructive des négociations de haut niveau compte tenu de la régularité des réunions précédentes, conduira à terme à des progrès sur les questions clés telles que la liberté de mouvement entre les deux rives du Dniestr” .

Rappelons qu’à partir du 1er janvier 2013 l'Ukraine préside à l'OSCE, et la tête du ministère ukrainien des Affaires étrangères Leonid Kozhara a appelé le règlement du conflit pridnestrovien une priorité de la présidence . La réunion aura lieu à la veille de la signature attendue par l'Ukraine et le paraphage par la Moldova de l’accord d'association avec l'UE.

****

La signature de l'accord d'association avec l'Union européenne par la Moldova et l’Ukraine, ainsi que les conséquences possibles de ce pas - le sujet le plus discuté en Pridnestrovié - a fait l'objet d'une table ronde organisée par le parti “La Renaissance” dans la ville pridnestrovienne Rybnitsa.

Le changement des règles du jeu sur le marché européen soulève des risques pour l'économie de la Pridnestrovié , les experts croient . Les sociétés -exportateurs de notre pays peuvent faire face à un certain nombre de contraintes. C'est la présence de documents supplémentaires de contrôle phytosanitaire et vétérinaire , ainsi que le certificat de qualité européen .

Selon l'année dernière, les exportations des entreprises pridnestroviennes dans les pays de l'UE étaient près d'un tiers du volume total des marchandises exportées . Les plus grands exportateurs - les géants de l' entreprise – la ferrerie moldave , Tiroteks et la central hydroélectrique moldave . Ce sont leurs activités , en premier lieu , que la signature prochaine de l'accord peut affecter.

Selon le vice-président du Comité d'Etat des douanes de la Pridnestrovié Boris Panko l'Europe a besoin des débouchés . Le territoire de la Moldova et de l' Ukraine est envisagé, premièrement, comme une opportunité des débochés de leurs produits . Deuxièmement, c’est l'utilisation de la main-d'œuvre pas chère . En conséquence , une partie du secteur agricole, ou les domaines différents de l'industrie seront tout simplement détruits et cesseront d'exister, car il y a des producteurs sérieux qui vont importer un grand nombre de produits bon marché dans ces pays.

Les experts pridnestroviens se préocuppent par le fait que le texte de l'accord est encore caché . Les experts disent qu’il y a de nombreux scénarios. Qui attend la Pridnestrovié, on ne sait pas . Cependant, les autorités de la République ont déjà pris des mesures pour minimiser les effets négatifs . Mais les militants et la direction du parti "Rennaissance" ont décidé de procéder à la sensibilisation de la population. Prochainement, , ils visiteront d'autres villes et districts de la Pridnestrovié pour tenir des événements similaires.

****

Le sommet de Vilnius du Partenariat oriental et ses implications ont été également discutés à Dubossary . Les personnalités de Dubossary s'attendent au pire et encouragent les citoyens à s'unir et à demander la reconnaissance.

Le conversation sur le sommet de Vilnius a réuni à Dubossary à la table ronde les représentants de toutes les organisations publiques . Même ceux qui , jusqu'à récemment, étaient des deux côtés de la barricade , ce jour-là sont devenus associés. Le but de la réunion est d'analyser les conséquences de la signature des accords entre l'Ukraine , la Moldova et l'Union européenne et d’élaborer un plan d'action de la Pridnestrovié . Selon les personnalités de Dubossary , il faut continuer à demander la reconnaissance de la République. Et d’envoyer les demandes directes du peuple dans tous les organisations qui peuvent entendre les Pridnestroviens .

Il y avait beaucoup de propositions au cours de la table ronde: à partir de tenir le référendum national et de prière pour la reconnaissance de la Pridnestrovié à fermer toutes les organisations non gouvernementales étrangères qui forment déjà la jeunesse de la Pridnestrovié dans l'esprit de l'intégration européenne . Mais la chose importante est de ne pas rester silencieux.

Les militants proposent de tenir l’assemblée populaire pour tous les habitants de la ville et du district avant le sommet. D’exprimer les exigences et les envoyer à tous les pays - garants du format “5+2” , à l'UE et de déclarer que la Pridnestrovié doit être Etat souverain et reconnu.

“L' opinion du peuple : nous sommes pour la Russie, l' intégration eurasienne , l'Union douanière. Certainement nous devons être ensemble. Et le fait que nous devons être amis avec l'Union européenne , personne ne le refuse . Nous devons être amis avec les voisins”, - a dit Serghei Demyanov , président du Conseil public du district de Dubossary. Les militants ont l’intention de tenir l'assemblée populaire la semaine prochaine. Et avant cela , ils ont l’intention de rencontrer les employés des enterprises du district.

****

La République Moldave Pridnestrovienne tient la campagne pour amasser des fonds pour les résidents de l'Extrême-Orient, victimes de l’inondation . Depuis un mois, les citoyens concernés ont eu l'occasion d’envoyer les fonds sur le compte des victimes de la catastrophe ouvert par "La Fraternité de combat de la Pridnestrovié” . Le président de l'ONG Ivan Filippov a noté la participation active à la campagne des habitants de Rybnitsa , de Bendery et de Kamenka .

Ivan Filippov a exprimé sa gratitude spéciale au ministère des Affaires étrangères et à l'Administration du Président de la Pridnestrovié pour l’aide à organiser des collectes de fonds.

Les agences qui dépendent du ministère de la Santé de la République Moldave Pridnestrovienne ont amassé et transféré des fonds pour aider les victimes de l’inondation.

La collecte de fonds a été suivie par les militaires de la Pridnestrovié . Les militaires de la Pridnestrovié : “Nous, comme compatriotes et partisans des mêmes idées de la Russie, ne devons pas nous détourner de la catastrophe, qui est arrivé avec les gens en raison de la catastrophe naturelle”.

Au total, on a recueilli et transféré sur le compte spécial un montant de 683,404 roubles pridnestroviens (environ 62,000 de dollars américains). La collecte des fonds pour les vicitimes de la catastrophe se poursuit à ce jour.

****

Du 11 au 20 novembre en Pridnestrovié on va tenir les “événements socialement significatifs, culturels , éducatifs, sportifs et de divertissement” dans le cadre de la Décennie de la jeunesse et des étudiants . Le décret du ministère de l’Education de la Pridnestrovié approuve le programme de la décennie, qui comprend les séminaires, les conférences d’étudiants, un concours d'affiches , les concerts de bienfaisance, et la campagne “C'est formidable de vivre en bonne santé !”, “Nous choisissons le sport”, “Le Monde sans blaspheme”, “Donnez la vie”, et d'autres.

Le 15 novembre il y aura la campagne républicaine "Ma rue, ma ville , ma République !” consacrée à la protection de l'environnement , au respect de la terre natale . Dans le cadre de cette campagne, les jeunes seront occupés à planter des arbres dans les rues , les parcs et les places de loisirs . Les participants les plus actifs recevront des diplômes.

Le décret du ministère de l’Education indique également que le quota des participants de l’inauguration de la décennie sera 485 personnes - élèves et étudiants des établissements d'enseignement .

****

En Pridnestrovié , dans le village de Dubossary Doybany on a installé de nouveaux monuments de la gloire militaire dont l'inauguration aura lieu en avril 2014 .

L’un des monuments est construit dans le cimetière du village Doybany -2 sur le site de la fosse commune où sont enterrés plus de 80 soldats inconnus qui sont morts dans les batailles sanglantes de la libération du village du 3 au 11 avril 1944. Le second – sur le site de la fusillade de civils .

L'année prochaine, on prévoit d' installer une plaque contenant les noms des soldats , ainsi que de réparer la clôture du cimetière . On ne connaît qu'un seul nom d'un soldat libérateur - Grigory Prissiazhny, natif du village Tsvetna du district Elisabéthaine de la région de Kirovograd (l’Ukraine). Sa fille Elena Grigorievna habite maintenant Kostroma (la Russie). Elle maintient la liaison avec le conseil du village et continue à chercher les noms des autres participants des combats dans les archives russes.

Un autre monument aux morts en 1941 pendant le début de l'occupation germane-roumaine au début de la Grande Guerre nationale est situé près de la route sur le site de la fusillade des résidents locaux - 12 Juifs ( familles avec enfants) et 22 militants du village que les nazis ont soupçonné de l'aide active des partisans. Le monument , érigé en 1965 sur le site des événements tragiques , est délabré et désuet , il a été décidé de construire celui nouveau.

L'inauguration des deux sites aura lieu en avril 2014 , vers le 70-ème anniversaire de la libération du village des envahisseurs germano- roumains.

****

L'ouverture du mémorial aura lieu également dans la ville pridnestrovienne Slobozia. La construction du monument aux soldats tués en Afghanistan est lancée par les organisations publiques "La Fraternité de combat " et " L’Union des parachutistes" du district de Slobozia.

Selon le président des organisations publiques "La Fraternité de combat" et "L’Union des parachutistes" du district de Slobozia Youri Baboy “ les Pridnestroviens ne doivent pas oublier ceux qui ont servi à l'extérieur de notre pays”, il a été décidé d'ériger un monument aux morts en Afghanistan.

Dans une semaine, on va achever tous les travaux sur l'installation du monument, et vers l'ouverture d'un complexe mémorial - de préparer un programme d'activités.

D'autres villes pridnestroviennes ont l’intention d’immortaliser les héros pridnestroviens qui sont morts dans la guerre en Afghanistan. Selon le president de l’Association pridnestrovienne des anciens combattants en Afghanistan Mikhaïl Katkov , vers le 15 dévrier 2014 qui marque le 25-éme anniversaire du retrait des troupes soviétiques d'Afghanistan, les plaques seront installées dans toutes les écoles où les soldats afghans morts ont fait leurs études.

****

Du 8 au 12 novembre le complexe de cinéma " Tiraspol " dans la capitale de Pridnestrovié va tenir le festival de cinéma suédois . Chaque soir, les films des auteurs suédois qui ont été sortis à l’écran en 2011 – 2012, seront projetés.

On apprend que le réalisateur du film "Tu me manques " ouvrant le festival Anders Grenros arrive à Tiraspol le 8 novembre pour participer à la cérémonie de la présentation de l'événement. Les cinéphiles pridnestroviens pourront également voir le documentaire " Palme", la comédie "Cockpit ", le drame "La fin heureuse”. Le festival sera fermé par le film dramatique "Stockholm -Orient".

Les organisateurs du festival - l'ambassade de Suède en République de Moldova et l'Institut suédois - espèrent que l'événement permettra à des Pridnestroviens de connaître la culture et l'art de ce pays scandinave .

****

A Bendery le centre culturel et de divertissement "Equator" a tenu la réunion internationale de Kickboxing WAKO de K-1 “La Pridnestrovié vs la CEI”. Le ring a réuni 26 athlètes de sept pays , qui ont combattu selon les règles du kickboxing professionnel. Le format de “K-1” mérite bien son succès auprès des téléspectateurs pendant une longue période . Le minimum d’équipement de sécurité , beaucoup de coups durs , et plus qu'un kickboxing d’amateur , nombre de knock-out.

Selon le chef de la Federation de Kickboxing de Tiraspol Serghei Afanassiev , le tournoi est consacré à la Journée de la milice et à des officiers de la milice tués dans l' exercice de leurs fonctions.

Les premières batailles ont clairement fait savoir aux nombreux spectateurs qui remplissaient la salle, qu'ils ne sont pas venus en vain.

Le thai boxeur d'Odessa Denis Moyssa a gagné sur le Champion de Moscou et de la région de Moscou Andrei Plyusnine , ayant remporté par TKO .

Par ailleurs, les représentants d’Odessa se sont produits avec un résultat parfait dans le tournoi ayant remporté les trois catégories de poids dans lesquelles ils ont été soumis . Mais dans la prochaine bataille , la victoire a été remportée par le représentant de la Russie, Vyacheslav Tolstunov .

Le succès du représentant de Tiraspol , Alexandre Ivanov, qui a gagné par TKO , a été soutenue par Nikita Levushkine et Vladislav Obruchkov qui ont gagné de manière suffisamment confiante sur ses rivaux.

Vlad dans la lutte contre le champion d'Azerbaïdjan Mir- Hussein Gochaev a accentué la lutte avec ses mains et n’a mal pas fait ses comptes. Dans les trois derniers matches , deux victoires de plus ont été remportées par les représentants de la Pridnestrovié . Cela leur a permis de gagner la réunion de match avec un avantage minimum 7:6 .

Serghei Afanassiev a déclaré qu'à la fin de novembre, il y aura les compétitions dans le Championnat de kickboxing de la Moldova. L'année suivante, nos athlètes se produiront aux Championnats du Monde et d'Europe .