Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

En direct de la Compagnie nationale de télédiffusion de la Pridnestrovié le Président Eugène Chevtchouk a répondu aux questions des journalistes de la Russie, de l'Ukraine , de la Moldova et de la Pridnestrovié. Les résultats de la conférence internationale à la ville allemande de Landshut , les conséquences de la signature par la Moldova de l’accord d'association avec l'UE, la situation dans la zone de sécurité - tout cela a été discuté lors de l'interview. Un autre thème important est l'évaluation de la situation économique réelle dans le pays.

Selon le chef de la branche d'Odessa de l'Union nationale des journalistes de l'Ukraine Youri Rabotine , il n'est pas un secret qu’en rasion des sanctions économiques , régulièrement utilisées par les institutions moldaves et européennes , la Pridnestrovié a perdu de grandes parties de l’économie. Dans un certain nombre de reportages dans les médias il y a le sujet de la baisse de la production . En répondant à la question du journaliste sur la situation économique réelle dans notre pays, Eugène Chevtchouk a porté sur le fait que la situation difficile était causée par un certain nombre de facteurs qui influent sur l'économie. Tout d'abord, c'est que le régime à la frontière entre la Pridnestrovié et l'Ukraine n'est pas modifié depuis 2006. Deuxièmement - la crise économique mondiale . Troisièmement ( c'est quelque chose qui a un impact majeur ) - il n'y a pas de résolution politique du conflit entre Tiraspol et Chisinau . Cela retient également l'attraction des investisseurs.

Les journalistes se sont intéressés au développement des relations russo-pridnestroviennes: la construction des objets sociaux à travers “L'intégration eurasienne” et la signature du protocole “Chevtchouk – Rogozine” .

À cet égard, le Président a souligné que la Russie était pays-garant des négociations moldo-pridnestroviennes , et, de nombreux documents dans le processus de négociation sont signés par les représentants de la Fédération de Russie . Dans cette partie la Fédération de Russie met en œuvre de manière cohérente les accords qui ont été conclus entre les parties . Et dans le développement de ces accords on a signé un protocole qui détermine l'intensification des relations économiques entre la Fédération de Russie et la Pridnestrovié pour développer le commerce mutuel et pour simplifier l'identification des procédures appropriées” .

La conversation du Président avec les journalistes a duré environ une heure . Les journalists ont soulevé les sujets les plus pressants. Et ceux qui n'ont pas vu l'émission en direct avec le chef de l'Etat , peuvent lire le texte de l’interview sur le site officiel du Président de la République Moldave Pridnestrovié.

****

L’interview du Président de la République Moldave Pridnestrovienne Eugène Chevtchouk est discutée par tout le pays . Les réponses présidentielles sont citées par les éditions en ligne et analysées par les politologues . Mais la chose intéressante est de savoir comment les Pridnestroviens ordinaires ont vu et entendu l’émission en direct du Président.

En particulier, les résidents de la République sont préoccupés par la situation dans la zone de sécurité à Bendery à la lumière de récents événements impliquant le kidnapping d’un citoyen de la Pridnestrovié et de la Russie par les représentants des autorités moldaves .

Il est intéressant que des Pridnestroviens accordent attention aux résultats des réunions , des consultations des autorités de la Pridnestrovié au plus haut niveau . “Il est intéressant qu’il y a des espoirs. Il est important qu'il existe déjà des perspectives politiques , économiques . Il est intéressant ce que le Président a déclaré après la réunion , il y a en quelque sorte les pieds sur terre,”- dit une résidente de Tiraspol.

Les gens parlent de la signature de l'accord par la Moldova à rejoindre la zone de libre-échange avec l'UE. Les citoyens comprennent que cela conduira à l'aggravation de la crise économique en Pridnestrovié : “Quelque chose n’est pas claire en Moldova, on ne joue pas cartes sur table , on a leur propre plan , et on en parle dans une lumière positive . Il semble que c'est juste une nouveauté, mais si je comprends bien , Eugène Chevtchouk considère que c'est juste une couverture pour leur plan . Si la Moldova n'est pas d'accord avec les règles du jeu fixées par le format “5 +2” , pourquoi ne pas en parler à haute voix” .

Les résidents du pays ne donnent pas un bilan très positif de l'économie de la Pridnestrovié, cependant, ils espèrent que les choses iront mieux bientôt: “Je pense que cela prendra un peu plus de temps et tout ira bien parce que le gouvernement et le Président fonctionnent bien et tout ira bien” .

****

Le Président pridnestrovien Eugène Chevtchouk a accordé une interview exclusive à la chaîne de télévision moldave “TVC 21”. Le rédacteur en chef Stanislav Vyzhga s’est intéressé, tout d'abord, aux résultats de la conférence sur le renforcement des mesures de confiance.

Rappelons que l'événement a eu lieu la fin octobre cette année dans la ville bavaroise Landskhud (l’Allemagne). Lors de l'interview, Stanislav Vyzhga a demandé Chevtchouk de commenter certains points de son discours en Allemagne, qui a été réimprimé dans les médias et a provoqué une variété d'opinions des experts étrangers et pridnestroviens .

Rappelons qu’à Landskhut le Président de la Pridnestrovié a indiqué que la clé de règlement du conflit moldo-pridnestrovien – “est un divorce civilisé. Les tentatives d'utiliser les modifications apportées aux règles de l’activité de commerce international peuvent être considérées comme instrument de pression sur la Pridnestrovié , comme sanctions. Pourquoi devrions-nous suivre la voie de la confrontation ? Par conséquent, la formule de divorce civilisé a été proposée: définir nos différences sur la frontière et établir les relations appropriées par d’autre manière civilisée" , - a déclaré Eugène Chevtchouk.

Dans le cadre de l’interview le Président a raconté à la chaîne de télévision moldave les conséquences pour la Pridnestrovié de la signature éventuelle de l'accord sur la zone de libre-échange avec l'Union européenne par la Moldova et l'Ukraine.

Stanislav Vyzhga s’est également intéressé aux questions relatives au Protocole “Rogozine – Chevtchouk”. Le document a été signé le 25 octobre cette année , selon les résultats de la réunion de travail entre le vice-premier ministre de la Fédération de Russie , Représentant spécial du Président de la Fédération de Russie sur la Pridnestrovié et le Président de la Pridnestrovié.

Le rédacteur en chef de la chaîne de télévision “TVC 21” a posé les questions sur la position de l'équipe dirigeante de la Pridnestrovié à l'égard de la mise en place des points de migration par la Moldova à la frontière avec la Pridnestrovié.

A la fin de l'interview avec le Président de la Pridnestrovié Stanislav Vyzhga a demandé Eugène Chevtchouk de partager sa vision de l'avenir de la République Moldave Pridnestrovienne. Le Président a exprimé l'espoir que dans l'avenir la Pridnestrovié deviendait “un Etat riche et prospère”.

****

Le ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié a tenu la rencontre entre le ministre des Affaires étrangères de la République Nina Shtanski avec le Coordonnateur résident des Nations Unies , Représentant du PNUD en Moldova Nicola Harrington- Buchey .

En ouvrant la réunion, Nina Shtanski a remercié Nicola Harrington- Buchey et en sa personne les organisations des Nations Unies pour la mise en œuvre d’un certain nombre de projets en Pridnestrovié visant à améliorer la vie des gens , en particulier dans le secteur industriel et social , de la santé, de l'environnement et des droits de l'homme. Le ministre a également souligné la contribution positive des organisations internationales telles que l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé au développement de la coopération humanitaire avec la Pridnestrovié .

Le chef de la diplomatie pridnestrovienne a déclaré qu'à l'heure actuelle le travail interministériel s’est terminé pour former un plan d'action sur la base des recommandations du Représentant spécial de l'ONU des droits de l'homme en Pridnestrovié Thomas Hammarberg. Le plan est divisé en neuf zones les plus importantes pour les experts pridnestroviens. Parmi elles se trouvent le traitement médical et la protection des personnes handicapées , ainsi que la réforme du système de détention . Selon elle, les groupes de spécialistes vont bientôt arriver dans la République qui avec les experts de la Pridnestrovié vont commencer le travail technique sur les questions indiquées dans les recommandations.

En répondant aux questions des journalistes après la réunion, Nina Shtanski s'est félicitée des résultats concrets de la coopération bilatérale du ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié avec le PNUD. Ainsi, l'autre jour à Rybnitsa on va mettre en œuvre le projet assez coûteux dans le domaine de l’approvisionement des établissements de la santé. Les plans comprennent les projets dans le domaine de la médecine , en particulier, périnatale, en fournissant une assistance aux femmes enceintes avant l’accouchement. Par ailleurs, le donateur de ce projet est la Fédération de Russie . Ce projet sera également organisé en collaboration avec l'OMS , l'UNICEF , le PNUD .

Nicola Harrington-Buchey a également noté la bonne dynamique des relations bilatérales et a exprimé sa confiance que la dynamique continuerait à augmenter . “Dans le domaine des droits de l'homme il est important de faire de petits pas chaque jour pour améliorer un ou l'autre domaine de la vie . Même un petit pas que nous faisons, nous ouvert la porte à de nouveaux projets”, - a-t-elle conclu .

****

L’opinion publique de la Pridnestrovié en la personne de “l'Union des défenseurs de la Pridnestrovié” , qui rassemble une grande partie des Pridnestroviens actifs qui se soucient du sort de notre nation, observe avec inquiétude les mesures prises par les organes compétents de la République de Moldova dans la zone de sécurité .

L'Union a exprimé sa préoccupation au sujet de l'excès significatif de policiers moldaves dans la ville de Bendery .

Selon l'accord de 1992 sur le cessez-le -feu et la séparation des parties belligérants du conflit moldo- pridnestrovien , pour la mise en œuvre des actions de recherche opérationnelle à Bendery le groupe d’enquête a été formé composé de 50 représentants de structures de l’ordre de la Pridnestrovié et de la Moldova. Selon la dernière décision de la Commission unie de contrôle , conduisant l'opération de maintien de la paix sur le Dniestr dès 1992, l’effectif du groupe opérationnel d'enquête conjoint a été augmenté à 100 personnes. Pour cette raison, les autorités moldaves y ont ouvert le bureau de police pour le transport , le ministère public , le tribunal , le ministère de l'Information et de la sécurité .

La Moldova prend la position provocante n’en tenant pas compte des accords antérieurs et de l'avis des participants du processus de négociation. Le résultat des actions de la Moldova est l'escalade des tensions dans la zone de sécurité, les provocations constantes sur le secteur de la frontière moldo-pridnestrovienne , la creation des conditions de la discrimination des droits des Pridnestroviens, la formation des raisons de l’aménagement de la pente de toute dynamique positive du processus de négociation. Tous ces faits sont le résultat des actions délibérées de Chisinau officiel et poursuivent un objectif bien précis - la suppression de la souveraineté de la République Moldave Pridnestrovienne. La République de Moldova utilise toute excuse pour dire que le format actuel de l'opération de maintien de la paix s’est épuisé.

Il est particulièrement préoccupant que les provocations ont un caractère démonstratif contraire à la position de la partie pridnestrovienne , et avec le consentement tacite des participants du processus de négociation “5 +2”.

“L'Union des défenseurs de la Pridnestrovié” exhorte tous les Pridnestroviens indépendamment de leur affiliation politique , la religion , la nationalité à montrer l'unité comme une réponse à une tentative déraisonnable et mal fondée ni moralement ni juridiquement visant à saper la liberté et la sécurité des individus, la société et l'Etat. À cet égard, les membres de l’organisation affirment la confiance et l'appui de toutes les initiatives du Président et du gouvernement de notre République visant à stabiliser la situation dans la zone de sécurité afin de protéger les intérêts des habitants de la Pridnestrovié et l'intégrité de la République .

Les membres de l'Union ont mis en évidence un certain nombre d'exigences : à la Chambre publique de la République – d’utiliser plus les possibilités de promouvoir les intérêts de la Pridnestrovié au niveau des experts de la Fédération de Russie et de l'Ukraine, à la Mission de l'OSCE en Moldova - de respecter les accords précédents et d’éviter tout acte de provocation des autorités moldaves dans la zone de sécurité . “Les défenseurs de la Pridnestrovié” demandent les missions diplomatiques de la Fédération de Russie et de l'Ukraine de développer et de définir un rôle plus actif dans le règlement du conflit moldo-pridnestrovien fondé sur la défense des intérêts des citoyens russes et ukrainiens vivant en Pridnestrovié.

****

Du 7 au 12 novembre, la délégation d'étudiants de l'Université d'Etat de la Pridnestrovié T.G. Shevchenko va participer au Congrès international de la jeunesse d’étudiant “Interdialogue: ISTOKI.RU”.

Le congrès sera suivi par les institutions d'enseignement supérieur et les organisations de jeunesse de la Russie , de la Biélorussie , de l'Ukraine , de l'Abkhazie , de la Pridnestrovié et des pays baltes .

Le Congrès comprend un programme de formation dans trois domaines : la science et l'innovation , les médias et les relations publiques , l'école d’un jeune homme politique . Une attention toute particulière dans le programme pédagogique sera accordée aux méthodes de l'orientation professionnelle des étudiants et à la coopération avec les sociétés nationales.

Le programme du congrès prévoit un grand nombre d'activités visant à la formation de la position active des étudiants , au développement des compétences de la communication interculturelle , à la pratique des choix dans des situations difficiles .

****

Pour la quatrième année consécutive la ville pridnestrovienne Bendery héberge le tournoi des dames en mémoire de l'un des fondateurs de l'école de jeu des dames à Bendery Nicholas Gringruza . Cette année, les joueurs de dames de la Russie , de l'Ukraine , de la Biélorussie et de la Lettonie sont venus pour prendre part au tournoi.

Il est à noter que d'année en année la géographie du tournoi se développe et attire de plus en plus d'enfants à des activités sportives. L’école de jeu des dames de Bendery est bien connue dans le monde grâce à la réussite de ses élèves. Depuis plus de 30 ans, Nicholas Gringruze a élevé 5 grands maîtres internationaux, 6 champions de l'URSS parmi les juniors, plus de 50 maîtres ès sports.

Le tournoi se déroulera en quatre groupes : de grand maître , de maître, pour les enfants des 2e , 3e classe et de masse pour le public. Ce tournoi est inclus dans le calendrier des événements de la Fédération internationale de jeu des dames.

Cette fois , le tournoi est suivi par plus de 100 athlètes, dont deux grands maîtres bien connus et juniors.