Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

Beaucoup associent le sommet prochain de Vilnius à un événement majeur de la semaine dernière – le célèbre discours d’Eugène Chevtchouk lors d'une conférence sur le renforcement des mesures de confiance en Allemagne. A en juger d'après les commentaires sur Internet, il a provoqué une résonance non seulement dans le pays mais aussi à l'étranger . Certains utilisateurs de réseaux sociaux comparent le discours de Chevtchouk avec le célèbre discours de Poutine à Munich.

La conférence traditionnelle sur le renforcement des mesures de confiance vise à contribuer au rapprochement des partis , mais dans la pratique on fait toujours le contraire . Donc, c'était cette fois. Si le Premier ministre moldave Leanca dans son discours a promis que tout irait bien , le Président de la Pridnestrovié Eugène Chevtchouk a fermement dit – il ne faut pas vivre comme ça . Selon le Président , la Pridnestrovié a besoin des décisions finales au nom de la démocratie, de la protection des droits des citoyens dont leur opinion, la volonté et les libertés économiques constituent le fondement des libertés politiques .

Eugène Chevtchouk s’est appesanti sur la situation économique. Pendant des années, avec l'approbation tacite et la participation de l’Ouest la République vit dans un blocus économique de facto et l'adhésion prochaine de la Moldova et de l'Ukraine à la zone de libre-échange avec l'Union européenne ne fera qu'aggraver notre situation.

Le Président a remercié la Russie, parce que c'est grâce à son aide le pays parvient à rester à flot. Une attention particulière a été accordée sur la situation dans la zone de sécurité. Récemment, il y est inquiet .

Juste pour confirmer les paroles du Président dans la zone de sécurité il y avait un autre incident. Les collaborateurs de la police moldave ont kidnappé un citoyens de la Pridnestrovié. En réponse, le Comité de sécurité d’Etat de la Pridnestrovié a obligé les officiers de police moldave à passer le contrôle aux points-frontières de la Pridnestrovié.

En cas de violations du passage de la frontière d'Etat de la République Moldave Pridnestrovienne la catégorie déterminée de collaborateurs de la Moldova seront expulsés au délà de l’Etat et reconnus personnes dont la présence continue sur le territoire de notre République est impossible. Le message principal du discours d’Eugène Chevtchouk en Allemagne est que la Moldova et la Pridnestrovié ne seront pas ensemble. C’est le divorce civilisé qui peut règler la situation.

“Les membres de la communauté internationale sont-ils prêts à prendre en considération la volonté des Pridnestroviens exprimée à plusieurs reprises lors du référendum ? Sont-ils prêts à assurer que leurs droits seront respectés et inviolables , comme dans de nombreuses régions du monde ? Sont-ils prêts à admettre que le fondement de la démocratie est la volonté de l'homme , qui vit directement , y compris, dans une zone de conflit ? Il ne faut pas avoir peur de la reconnaissance internationale de l'Etat qui existe, s'il s'agit de la stabilité et s’il répond à la question de savoir comment résoudre le conflit.

Et la reconnaissance internationale de la Pridnestrovié, à notre avis , conduit à la stabilité et au règlement plus équitable. La valeur la plus élevée est la personne qui vit ici et maintenant, avec ses problèmes et ses droits , et personne ne peut nous enlever le droit de choisir, le droit à la liberté “- a dit le chef de la République.

La réaction au discours du Président de la Pridnestrovié a commencé à apparaître pendant le discours. Le grand rôle est joué par les technologies modernes et les réseaux sociaux . Plus tard la discussion a impliqué les experts.

Le politologue Mikhaïl Kouchakov a déclaré que “le divorce civilisé réside dans le fait d’écouter ce que les gens veulent, de venir de la façon dont les gens veulent vivre”.

Les experts moldaves ont discrètement commenté le discours d’Eugène Chevtchouk en soupçonnant dans cette démarche la main de Moscou. Chisinau croit que le divorce civilisé n'est pas possible, au moins, maintenant .

Le directeur du Centre indépendant de recherches analytiques “Le Nouvel Age”, candidat ès sociologie , Elena Bobkova a déclaré que “l'élément le plus difficile de cet appel est le mot civilisé , c'est- en effet, pour séparer de manière civilisée notre conflit qui est considéré par beaucoup comme le conflict gelé il faut faire un travail plus sérieux , mais en même temps , il y a la base pour cela”.

Les experts moldaves se sont rappelés la loi de 2005, dans lequel la Pridnestrovié peut compter seulement sur une large autonomie au sein de la Moldova. Il est même venu à parler du fait que le "bureau de l’état civil” n'existe pas pour divorcer les Etats.

Cependant, selon Mikhaïl Kuchakov, “c’est un acte juridique, “c’est la volonté de l'un des participants du droit international, il pourrait être n'importe quel Etat​​, il peut reconnaître la souveraineté de l'Etat nouvellement créé, c'est son droit, dans cette situation, la tâche est de convaincre qu'une telle décision sera correcte”.

****

Le Conseil public de la ville pridnestrovienne Rybnitsa a discuté la situation liée au sommet de Vilnius.

Le manque d'information complète – c’est le problème principal, ont noté les personnalités publiques de Rybnitsa . En rasion de l'absence de clarté de ce que les accords sur la zone de libre-échange de la Moldova et de l'Ukraine avec l'UE portent exactement et les conséquences pour notre pays , en ce moment , la tâche principale est de prévenir un autre blocus économique , considèrent les personnalités.

Le Conseil public de la ville a pour tâche de défendre les droits de la Pridnestrovié comme sur le plan économique et politique.

Les autorités ont déjà pris des mesures pour éliminer les menaces possibles , notamment économiques dont tous les Pridnestroviens doivent être au courant , disent les personnalités de Rybnitsa . Par conséquent , il faut en parler au peuple .

Le président du Conseil public de Rybnitsa Anatoly Dengovsky a noté que tous les membres de l'organisation avaient exprimé leur préoccupation quant à la situation et décidé de mener un travail explicatif parmi la population, de parler aux médias. Il est également nécessaire d'influencer l'opinion publique dans l'UE et dans le monde . Le Conseil public de Rybnitsa va commencer le travail explicatif dans un proche avenir .

****

Le Palais de Tauride à Saint-Pétersbourg a accueilli l'inauguration de la VII-ème Assemblée du monde russe.

Chaque année, l'Assemblée réunit des représentants de la culture et de la science de la diaspora russe, des autorités de l’exécutif et le public. Cette année, l'Assemblée du monde russe est consacrée au 1150-ème anniversaire de la langue écrite slave et tenue sous le slogan "Le monde russe - la mission de l'éducation”. L’invité spécial de la VII­-ème Assemblée, qui est assistée par plus de 600 personnes, était la direction de la ville de San Javier (l’Uruguay) - la seule dans l'hémisphère sud, fondée il y a 100 ans par les Russes.

Lors de l'inauguration, les invités ont été accueillis par le président du conseil d'administration du Fonds “Le monde russe” Vyacheslav Nikonov et le président du conseil de surveillance tutelle du Fonds Lyudmila Verbitskaya qui ont proclamé l'année suivante l'année de la culture russe . Lors de la cérémonie on a résumé le concours d’art de jeunesse “ Le mot pour nous”, proclamé par "Le monde russe" en 2013. L’Assemblée est assistée par la délégation de l'Université d’Etat de la Pridnestrovié dirigée par le recteur Stepan Beryl .

****

La salle de conciles de la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou a hébergé le XVII-ème Conseil mondial du peuple russe (CMPR) “La Russie comme pays-civilisation. La société solidaire et l'avenir du peuple russe” qui a été assisté par l'archevêque de Tiraspol et de Dubossary Sava .

La cérémonie d'ouverture et la première séance plénière a été dirigée par Sa Sainteté le Patriarche de Moscou et de Toute la Russie Kirill , qui est à la tête du Conseil mondial du peuple russe .

Parmi les participants du Conseil sont les hiérarques et le clergé de l'Eglise orthodoxe russe , les représentants des religions traditionnelles, les chefs des partis politiques et des organisations publiques de la Russie , les scientifiques , les hommes de la culture et les artistes , les miitaires et les sportifs .

Le chef de l'Administration présidentielle de la Fédération de Russie Serguei Ivanov a annoncé la salutation du Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, et a également présenté un bref rapport sur le Conseil. Le chef adjoint du Conseil mondial du peuple russe, président de l'Union des écrivains de la Russie Valery Gantichev a indiqué que le décret du Bureau du Présidium du Conseil mondial du peuple russe avait établi la récompense collégiale annuelle pour les mérites de la population , de la société et de l'Etat. "Le 12 Septembre 2013 le Bureau du Présidium du Conseil a pris à l'unanimité une décision sur l'attribution du premier prix du Conseil au Président de la Fédération de Russie Vladimir Vladimirovitch Poutine avec les mots “Pour la préservation de la Russie majestueuse”, - a-t-il dit .

À la fin du forum, on a adopté un document final dans lequel les participants ont fait appel aux concitoyens et aux compatriotes avec un mot de Conseil. Il fixe les aspirations à la réalisation desquelles “on peut surmonter les conflits ethniques, les inégalités sociales, la dépendance psychologique et l'influence d'information étrangère” .

****

Dans le district pridnestrovien de Dubossary, la réunion et la pose des fleurs sur les tombes des défenseurs de la Pridnestrovié ont eu lieu.

La tragédie sans le délai de prescription. Trois personnes mortes , 16 blessées. Ceci est le résultat de la première attaque armée de la Moldova contre la Pridnestrovié. Les événements sanglants ont eu lieu il y a 23 ans . Mais et aujourd'hui les Pridnestroviens sont affigés de la perte .

Le 2 novembre. La fourchure dans le quartier Grande fontaine . Ici, il y a 23 ans la tragédie s’est produite qui a coûté la vie de Valéry Mitsul , de Vladimir Gotko et de Oleg Geletyuk . Désarmés, ils se sont mis au couvent contre l’entrée dans la ville et ont pris le feu. Cette année, ceux qui se souviennent de la journée, se sont réunis sur le site de la tragédie.

“C'est le début de notre grande lutte qui se poursuit aujourd'hui . Hier à Tiraspol un certain nombre de partis politiques se sont réunis pour discuter la signature des accords à Vilnius , et nous avons décidé que nous devrions défendre et ne pas permettre de détruire notre pays après la signature des accords”, a déclaré le député du Soviet suprême de la Pridnestrovié Oleg Khorjan .

Parmi les organisations publiques qui continuent à se battre pour notre pays se trouve l'Union des Gagaouzes de la Pridnestrovié. Elle rassemble 16,000 personnes . Beaucoup d'entre elles ont pris part à la défense de la Gagaouzie en 1990et de la Pridnestrovié en 1992.

****

Dans la capitale de la Pridnestrovié on va installer un monument à l’homme d’Etat moldave et russe, scientifique, souverain moldave Dmitri Cantemir . Cela a été déclaré par le président de l'Union des Moldaves de la Pridnestrovié Valerian Tulgara . Il a noté que la composition comprendrait deux stèles de granit rouge symbolisant un livre ouvert.

“C’est un livre avec une image de portrait de Cantemir, les lignes de ses déclarations marquées et les informations biographiques vont incarner toutes les étapes de l'histoire des Moldaves ethniques , leur culture, leur identité – a dit Tulgara . - Autour du socle il y aura l’ornement moldave de copeaux de granit de couleur. La composition sera fermée par l'image sculptée d'une cigogne volant dans le ciel , symbole de la paix “.

Par cette plaquette commémorative les auteurs du projet veulent souligner les relations amicales entre la Russie et la Moldova. Comme on a précédemment indiqué , la décision de perpétuer la mémoire de Dimitri Cantemir a été prise au VII-ème Congrès des Moldaves de la Pridnestrovié en l'honneur du 340-ème anniversaire du scientifique moldave et russe , écrivain et homme politique .

****

Le Championnat de la République Moldave Pridnestrovienne, qui s'est tenu par la tradition à Tiraspol , a montré les boxeurs les plus forts dans trois groupes d'âge: juniors, jeunes et adultes . Le tournoi a été suivi par des athlètes de Tiraspol , de Bendery, de Dnestrovsk et de Rybnitsa .

Dans le groupe de juniors les représentants de toutes les équipes sont devenus gagnants , parmi les jeunes - boxeurs de Tiraspol , de Bendery et de Rybnitsa , parmi les adultes seulement les athlètes de la capitale sont devenus champions - des clubs “Ermak”, “Vitiaz” et de l’école spécialisée de lutte et de boxe.

Le Championnat national a eu lieu en conformité avec de nouvelles règles internationales établies en septembre cette année . Donc, les athlètes du groupe d'âge de 19 ans et plus ( aujourd'hui il est appelé "Elite" ), se produisent dans le ring sans casques. Selon les experts, y compris pridnestroviens, la possibilité de voir le visage de boxeurs , de contrôler leurs émotions , rend le pugilat plus divertissant , ce qui augmente l'intérêt pour le sport.

Les spectateurs ont observé particulièrement attentivement les matches du groupe “Elite” et c'est encourageant – les batailles impliquant les boxeurs célèbres tels que Dmitri Sukhodolskiy , Valery Kyrma , Maxim Postoyuk , Valery Karabadzhak , Nicholas Usatenko ont passé à une forte résistance de leurs adversaires. Selon l'entraîneur-chef de l'école de lutte et de boxe de Tiraspol Vladimir Poddubny , la qualité de boxe de jeunes athlètes des groupes d'âge plus jeune a fortement augmenté , il est heureux de constater que parmi les finalistes soient représentants de toutes les écoles et des clubs sportifs dans le pays.

****

Victor Skvortsov, élève de l'école de lutte G.Badanov de Bendery, a remporté la médaille de bronze au Grand Prix de judo à Qingdao (la Chine). L'athlète, qui joue pour l'équipe nationale des Emirats Arabes Unis, dans la catégorie de poids jusqu'à 73 kg , grâce à ce résultat, a réussi à améliorer de manière significative sa position dans le classement mondial. L'élève de l'école sportive de réserve olympique de lutte G.N. Badanov de Bendery s'entraîne maintenant sous la direction de l'entraîneur Popov et se prépare à un grand tournoi international d'Abu Dhabi. Notons qu’au début octobre, Victor Skortsov a réussi à remporter la médaille de bronze au Grand Prix en Ouzbékistan.