Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

Dans la zone de la sécurité en Pridnestrovié il y avait une réunion ordinaire de la Commission unie de contrôle, au cours de laquelle la délégation de la Pridnestrovié a émis un certain nombre de déclarations . En raison de l'absence de possibilité d'un fonctionnement normal du groupe de travail sur l'interaction entre les structures de l’ordre de la Moldova et de la Pridnestrovié dans le cadre du groupe commun d'enquête , dans la zone de sécurité il y a périodiquement divers incidents et des situations non coordonées. Une des déclarations concerne le séjour du department de la documentation des citoyens moldaves dans la ville de Bendery , qui a commencé à travailler cette année ; la deuxième déclaration a été faite au sujet de la détention illégale d'un citoyen de la Pridnestrovié et la Fédération de Russie Eugène Shapovalov par la police moldave. Jusqu'ici , il se trouve dans le centre de détention de la ville de Chisinau .

“Quel que soit le crime qu'il a commis , la police moldave a illégalement agi . Elle a dû informer la partie pridnestrovienne du groupe commun d'enquête . Car la partie moldave a consenti à fournir tous les documents relatifs à l'incident et a demandé une semaine, nous allons revenir sur cette question le 7 novembre , "- a déclaré le co- président de la CUC de la Pridnestrovié Oleg Belyakov .

****

Dans la zone de sécurité , il y avait un autre incident. La partie moldave sans le consentement des autres parties à l'opération de maintien de la paix a déployé le système de communication dans l'état-major des Forces conjointes de maintien de la paix. Conformément aux exigences de la délégation pridnestrovienne dans la Commission unie de contrôle , soutenu par la partie russe de la CUC , le système de communication a été éliminé .

En outre, selon Oleg Belyakov, il y avait des changements dans d'autres aspects de séjour des troupes moldaves dans l’état-major de maintien de la paix . Rappelons qu’on a découvert un passage secret sur le territoire de l’état-major . Au cours de la prochaine réunion de la commission la partie moldave a accepté de l'éliminer. En outre , le consentement a été obtenu à revoir l'organisation elle-même du service des pacificateurs moldaves. Rappelons que la République de Moldova sans le consentement de la CUC et le CMU a introduit des soldats armés sur le territoire du bataillon russe de maintien de la paix qui est le quartier général des pacificateurs. Ils ont organisé la permanence de vingt-quatre heures. La délégation moldave a accepté d'examiner les propositions des autres parties en ce qui concerne cette question.

****

Dans le cadre de la Conférence sur les mesures du renforcement de la confiance , qui s'est tenue dans la ville bavaroise de Landshut (Allemagne) , les organisateurs ont tenu une réunion avec les chefs des délégations des parties – Eugène Chevtchouk et Youri Leanca . Lors de la réunion , ils ont discuté un large éventail de questions de normalisation des relations moldo-pridnestroviennes . Le chef de l’Etat s'est félicité de l'initiative de la partie allemande sur la mise en oeuvre d’un certain nombre de projets socio-économiques en Pridnestrovié.

Lors de la rencontre, il y avait un échange de vues des parties pridnestrovienne et moldave . Dans le dialogue Eugène Chevtchouk a déclaré qu’il n’y avait pas d’alternative de la Commission unie de contrôle, et toutes les questions de l’opération de maintien de la paix se trouvaient dans sa compétence exclusive . La partie pridnestrovienne a déclaré qu'aucuns d'autres formats , les groupes de surveillance dans la zone de sécurité ne seraient pas soutenus par la Pridnestrovié et a appelé la partie moldave à suivre strictement les documents qui régissent l'interaction dans la zone de sécurité.

En ce qui concerne la coopération commerciale , le Président de la Pridnestrovié a déclaré que, tout d'abord, il était nécessaire de supprimer toutes les restrictions , de débloquer l’activité de commerce international. Sans cela ces nouvelles initiatives économiques et commerciales sont transformées en déclaration.

Le Président a parlé du blocage de l'économie pridnestrovienne lors d'une réunion - avec les représentants du format “5 +2” et de l'Allemagne. Rappelons le format “5 +2” comprend les représentants des parties en conflit - la Pridnestrovié et la Moldova , les médiateurs dans les négociations - l'OSCE , l'Ukraine et la Fédération de Russie , ainsi que les observateurs - les États-Unis et l'Union européenne .

Lors de la réunion on a parlé du paraphage prochain par la Moldova d’un accord de libre- échange avec l'UE . Et Eugène Chevtchouk a souligné que dans les circonstances actuelles , en tenant compte du blocage, de nouvelles règles générées par le présent accord, conduiraient à un plus grand étranglement économique de notre République. Il sapera le potentiel de coopération dans d'autres domaines. Il a exprimé l'espoir que l'UE étudierait l'initiative d'élaborer une formule spéciale pour le commerce avec la Pridnestrovié, qui serait émise par le Protocole et refléter par conséquent les intérêts du secteur industriel de la Pridnestrovié.

Eugène Chevtchouk a exhorté les participants du format “5 +2” à promouvoir une plus grande interaction socio-économique des parties. Selon lui, sans cela, il est impossible de construire les relations de confiance .

En ce qui concerne l'ouverture du pont dans le village Bitchok et le déblocage du couloir de transit international, le chef de la Pridnestrovié a confirmé une approche exprimée à plusieurs reprises qu’il est nécessaire de créer des conditions garanties de transit pour les agents de la Pridnestrovié ayant assuré la liberté de mouvement des personnes et ayant retouré à notre pays la possibilité d’exercer le trafic de fret , routier et de passagers.

Au cours de la réunion, le Président de la Pridnestrovié a de nouveau appelé toutes les parties à respecter la volonté des Pridnestroviens, et que les dirigeants de la République continueraient à prendre toutes les mesures possibles pour protéger les intérêts des résidents de l'État , en dépit de sa non-reconnaissance internationale. Et aussi il est nécessaire de résoudre les questions problématiques dans le processus de règlement sur la base du principe de l'égalité qui a été enregistré l'année dernière.

****

À l'invitation du Service fédéral des douanes de la Russie , les représentants du Comité national des douanes de la Pridnestrovié ont visité la XIV Exposition Internationale “Service des douanes 2013 : Technologies de l’activité de commerce international”, qui s'est tenue à Moscou.

Les douaniers de la Pridnestrovié se sont familiarisés avec l'expérience de leurs collègues russes et étrangers dans le domaine de contrôle et de dédouanement des marchandises, de l'application des technologies de l'information et des moyens de contrôle, de l'amélioration des infrastructures douanières des services liés au développement.

Il convient de noter que pour les 7 dernières années le Comité d'Etat des douanes prend part à ces expositions qui ont traditionnellement lieu en Russie depuis 1999 et consacrées à la Journée de douanier de la Fédération de Russie .

Cette exposition a été organisée sous le theme “A la rencontre Sotchi -2014 “. Elle a été suivie par les représentants des autorités douanières de plus de 20 pays, de la Commission économique eurasienne, des États membres de l'Union douanière, de l'Organisation mondiale des douanes (OMD), du Secrétariat de la Coopération économique par l’Asie -Pacifique ( APEC), des milieux d’affaires russes et étrangers et universitaires.

Un certain nombre d'innovations dans le domaine des douanes , selon les représentants du Comité national des douanes de la Pridnestrovié , méritent une étude spéciale parce que leur mise en œuvre serait utile pour les douaniers pridnestroviens. Parmi elles sont les technologies de notification préalable électronique des douanes sur l'arrivée de marchandise, le système qui permet suivre en temps réel le mouvement du véhicule.

Les représentants de la Pridnestrovié se sont intéressés à des logiciels pour la déclaration électronique des marchandises à travers l'utilisation de l'Internet à travers le site Internet du Service fédéral des douanes , ainsi que à des nouveaux développements du Service fédéral des douanes dans le domaine de IT- technologie, notamment fournissant des informations de traitement dans la déclaration électronique .

“Nous avons vu beaucoup de choses intéressantes dans le domaine du logiciel informatique, technique et juridique. L'étude de l'expérience des services douaniers de différents pays montre qu’aujourd'hui, nous ne restons pas en arrière des normes internationales. Et c'est un succès indéniable, surtout compte tenu des réalités de la situation politique autour de la République Moldave Pridnestrovienne , ainsi que de la complexité du financement et du soutien logistique”, - a déclaré le président du service des douanes de la Pridnestrovié Guennady Kuzmichev .

“Nous prenons comme base de certaines innovations technologiques présentées à l'exposition, et nous allons les mettre en œuvre conformément aux orientations qui sont indiquées dans le message annuel du Président de la Pridnestrovié en termes d'amélioration de la qualité de l'administration des douanes et des procédures de contrôle à la frontière", - a déclaré le chef du service .

****

Le ministère des Affaires étrangères de la Pridnestrovié a tenu une réunion de travail sur la mise en œuvre du projet dans le pays “La Route de la Paix”.

Selon le concept de l’inspirateur de “La Route de la Paix”, chef du Centre “Le droit à la Paix”, professeur Irina Umnova , les Arcs de la Paix sont installés dans les sites de la CEI, où à plusieurs reprises les actes de terrorisme ou les conflits armés ont eu lieu , en formant ainsi “La Route de la Paix” symbolique.

“La Route de la Paix” a déjà traversé les villes de la Fédération de Russie: Rostov-on-Don , Vladikavkaz, Beslan , Naltchik, Stavropol, Budennovsk , Volgograd , ainsi que Melitopol ukrainien. L'ouverture de l’Arc de la Paix en Pridnestrovié , selon les organisateurs , doit symboliser la force de l'atmosphère de paix et de stabilité autour de la Pridnestrovié, apportée sur les rives du Dniestr par des pacificateurs russes .

Rappelons que le concours pour le meilleur projet de l’Arc de la Paix a eu lieu parmi les étudiants de l'Université d'Etat de la Pridnestrovié Taras Shevchenko . La mise en œuvre de “La Route de la Paix” dans la République Moldave Pridnestrovienne a commencé au printemps-été cette année, mais pour certaines raisons objectives les travaux sur la création de l'Arc de la Paix ont été reportées .

Lors de la réunion il a été décidé que l'Arc de la Paix serait construit à l'entrée de la ville la plus touchée lors des combats de 1992, ville de pridnestrovienne de Bendery, du côté de Chisinau. Cette place a été choisie en tenant compte de la volonté d'un certain nombre d'organisations publiques de la République.

"C'est un endroit très symbolique , car c'est Bendery qui a été exposé à une invasion perfide des agresseurs de la République de Moldova en 1992,”- a déclaré le député du Soviet suprême Vyacheslav Tobukh . Il a également noté qu'une croix orthodoxe et une cloche, qui orneront l'arc , représentent la puissance de l'esprit et la profondeur de foi des Pridnestroviens qui, malgré les essais tombés, n’ont pas irrité, mais avec la paix et l’espérance construisent aujourd'hui leur avenir prospère.

Auparavant, rappelons, on a supposé que l'Arc de la Paix serait construit dans le village Parkany situé entre Tiraspol et Bendery. Comme a indiqué lors de la réunion la responsable du Centre de la formation et de production de l'Institut de Moscou des affaires et de droit Tatiana Yarchevskaya les organisateurs de la Russie considèrent comme une question d'honneur de réaliser le projet en Pridnestrovié. Toutefois, elle a souligné que la connexion de la Pridnestrovié au projet "La Route de la Paix” et aux programmes humanitaires que le Centre russe “Le Droit à la Paix” a l’intention de mettre en œuvre, n'était pas limitée. L’invitée russe a exprimé l'espoir que “l'Arc de la Paix” allait rappeler aux hommes politiques le pouvoir du dialogue pour résoudre les problèmes les plus difficiles”.

On le sait que tout le monde sera en mesure de rejoindre la collecte de fonds pour la construction et l'installation du monument.

En répondant aux questions des journalistes après la réunion, le vice-ministre des Affaires étrangères Igor Schornikov a noté que dès le début le ministère des Affaires étrangères de la République avait accépté chaleureusement et avec enthousiasme l'initiative du Centre “Le Droit à la Paix” . Selon lui, l'Arc de la Paix va devenir un symbole de la gratitude du peuple au soldat russe qui sauvegarde la paix et la prospérité sur la terre pridnestrovienne plus de vingt ans .

****

Le 6 novembre dans la capitale de la Pridnestrovié dans le Palais de la République il y aura un concert pour les mélomanes . Ils rencontreront un guitariste russe éminent Eugène Finkelsteine .

Eugène Finkelstein est diplômé de l'Académie russe de musique Gnessiny dans la classe du professeur Alexandre Frautschi et ensuite il a suivi le cycle d'etudes préparant à la soutenance de la thèse de candidat dans la même école , lauréat du III Concours International "Guitare en Russie" (Voronezh ), du I-ème Concours International de Guitare Classique de Moscou, du IV-ème Concours International “Printemps de Guitare” ( la Belgique).

Actuellement , Eugène Finkelsteine donne des concerts en Russie , dans les anciens pays de la CEI, en Allemagne, en Autriche, en République tchèque, au Royaume-Uni et dans d'autres pays européens, participe à des festivals de guitare classique.

En 2002, la maison d’édition musicale allemande "Acoustic Musik” ​​a émis un CD d’Eugène Finkelstein “La Chute des oiseaux. Musique de guitare russe”. L'album a reçu de nombreux commentaires enthousiastes de la presse. Dans la même maison d'édition musicale le deuxième disque d’Eugène - "Sonata" est apparu.

****

Un originaire de la ville pridnestrovienne Dubossary et élève de l'école sportive locale, maître ès sports de classe mondiale Pavel Pokatilov dans l'équipe nationale de la République de Moldova s’est produit avec succès aux Jeux mondiaux des Arts martieux, qui ont eu lieu à Saint-Pétersbourg du 18 au 26 octobre .

Selon l'entraîneur du champion du monde de pankration, entraîneur Dubossary Serguei Ivanov , la participation à ce concours prestigieux a été fixée par sa victoire cet été au Championnat d'Europe. À Saint-Pétersbourg , ce type d' arts martiaux a réuni seulement huit athlètes qui ont reçu un permis spécial . Ce sont les champions et les vainqueurs de compétitions internationales.

Pokatilov a gagné le premier combat sur le championn hongrois et a gagné le second sur l'Américain. En finale, il a été blessé et a pris la deuxième place.

Selon l'entraîneur, l'athlète est prêt à poursuivre sa carrière sportive et commencera après la récupération. “Notre élève ne perd pas contact avec sa ville natale. Il rencontre souvent les jeunes athlètes et leur donne de l'expérience . Pokatilov est un participant régulier au tournoi international traditionnel en mémoire du premier Ataman de cosaque de Dubossary Pantelei Sazonov et il est devenu champion trois fois " , - a déclaré Serguei Ivanov .