Официальный сайт МИД ПМР

О нашем радио

Выход «Радио Приднестровья» в большой эфир всколыхнул коллег-журналистов из разных стран мира. По визитным карточкам приезжавших можно было изучать географию не только Европы, но и других континентов: Франция, Германия, Италия, Швеция, Англия, Греция, Израиль и даже Австралия.


Всех заинтересовала проблема Приднестровья. Их уже не удовлетворяло одностороннее (кишиневское) объяснение возникшей проблемы.


Журналисты искали встреч с государственными и общественными деятелями республики. И, конечно, зарубежных журналистов интересовало, как работают их коллеги на приднестровском радио, удостоенном глушения со стороны противника. (Этим, кстати, в свое время весьма гордились «Голос Америки» и «Радио Свобода»).


Опыт общения с иностранными журналистами в начале 1990-х подсказал необходимость создания на «Радио Приднестровья», помимо редакций вещания на официальных языках государства - русском, украинском и молдавском, редакции вещания на иностранных языках.


В настоящее время вещание государственного радио Приднестровской Молдавской Республики осуществляется на 6-ти языках:

- в FM-диапазоне - на русском, украинском и молдавском языках;

- в СВ-диапазоне - на русском языке;

- в КВ-диапазоне - на русском, английском, немецком и французском языках;

- on-line трансляция в Интернете - на русском, украинском и молдавском языках.


В редакцию "Радио Приднестровья" приходят письма от слушателей из самых разных уголков мира: от наших ближайших соседей - Украины, Молдовы, Белоруссии и России - до таких отдаленных стран, как Великобритания, США, Канада, Япония, Австралия, Новая Зеландия, Китай, Бразилия, Венесуэла, Чили, Мексика, Индия, Нигерия, Алжир и др. Всего (на сегодняшний день) из 45-и стран мира.


Коллектив радио Приднестровской Молдавской Республики благодарен всем своим слушателям за внимание и отзывы о нашей работе.


Слушайте "Радио Приднестровья" - мы работаем для Вас!


Тирасполь 100.7 FM и 104.0 FM, Слободзея 100.7 FM и 74.0 FM, Первомайск 103.4 FM, Григориополь 105 FM, Маяк 106.5 FM и 105.0 FM, Воронково 106.0 FM, Катериновка 104.0 FM, Валя Адынкэ 100.1 FM, Каменка 106.4 FM,
999 кГц, 9665 кГц


Actualités de la Pridnestrovié


****

L’accord de l'Ukraine et de la Moldova avec l'Union européenne sur la zone de libre-échange va créer de sérieux obstacles à l'activité du commerce international de la Pridnestrovié. Cela a été déclaré par le chercheur en chef du Département d'économie des pays étrangers de l’IRES Pavel Zakharov en s'exprimant lors des auditions d'experts tenues à Tiraspol “L'Europe et l'espace post-soviétique : les aspects actuels de la coopération économique”.

Selon l’expert russe , l'Ukraine et la Moldova ont clairement indiqué leur cours vers l'intégration européenne , et ont l'intention de mettre ce processus à fin. Pavel Zakharov a raconté de nombreux risques pour l'économie ukrainienne après la signature de l’accord de la zone de libre-échange avec l'Union européenne.

“L'accord de l'Ukraine et de l'Union européenne régit les sphères différentes de la vie publique , y compris la politique, l'économie, la justice , les droits humains , en particulier les activités de douane, la police et des ministères différents et des départements , allant de la politique monétaire ,” - dit l'expert. Pavel Zakharov a déclaré que Kiev était prêt à appliquer plus de 3000 directives et normes de l'Union européenne , ce qui signifie une révision radicale de la législation ukrainienne , et peut-être pas dans l'intérêt de l'Ukraine.

“Toutes les dispositions de l'accord d'association sont juridiquement contraignantes et irréversibles. Autrement dit, si Kiev a décidé de faire des amendements à sa législation , il est impossible de les supprimer. Sinon, on va prendre des sanctions. En fait, l'Ukraine est en train de perdre une part importante de sa souveraineté, notamment dans le domaine économique " , - a dit l’invité russe. Ainsi, poursuit-il, l'Ukraine joue le rôle de l'élève , tandis que l'Union européenne est dans le rôle d'un enseignant qui évalue le succès de son élève, si tout va bien , celui-ci recevra des bonus.

Il ne faut pas oublier que le budget du pays subira d’énormes pertes parce que pour mener les réformes prescrites par Bruxelles les fonds plus importants sont nécessaires. Les problèmes budgétaires vont s'aggraver , en partie en raison de la pression croissante sur les producteurs ukrainiens de la part des concurrents européens. Le défi principal pour les producteurs ukrainiens sera la nécessité de réajuster les normes technologiques européennes dictées par l'accord , - a dit l'expert. Ainsi, l'Ukraine est obligée d'annuler les normes GOST qui sont contraires aux normes de l'Union européenne , tous les producteurs ukrainiens devront abandonner l'indication géographique des produits , etc. Il a précisé que les règles de l'accord étaient appliquées à toutes les marchandises ukrainiennes. Les producteurs qui ne sont pas réajustés, ne seront pas en mesure de vendre leurs produits, même en Ukraine , sans oublier le marché européen.

Selon l’expert russe , l'industrie ukrainienne va souffrir dans une large mesur, qui sera incapable de rivaliser avec l'industrie de l'Union européenne. Plus tard l'industrie engagée dans le produit fini tombera dans la zone à risque. Ainsi, l'Ukraine sera en mesure d' exporter vers l'Europe une liste de produits relativement limitée.

Pavel Zakharov a estimé que l'Union européenne prendrait également des mesures forçant la Pridnestrovié à s'adapter à un seul régime de libre-échange. “Dans le cas de l’entrée de l'Ukraine et de la Moldova à la zone de libre-échange, la Pridnestrovié sera une enclave entourée de tous les côtés , où les règles et les règlements de l'Union européenne sont introduits. Essentiellement, on tente de mettre la République devant le fait de l'entrée forcée à la zone de libre-échange avec l'ensemble de ses obligations. D'autre part , l'Union européenne pourra envisager la Pridnestrovié comme une entité économique distincte avec ses propres règles ,”- dit l'expert.

****

Rappelons que selon les résultats de la réunion de travail entre le Président de la Pridnestrovié Eugène Chevtchouk et le Représentant spécial du Président de la Fédération de Russie sur la Pridnestrovié Dmitri Rogozine à Moscou on a signé un procès-verbal.

Selon le chercheur principal de l’IRES Vassily Kashirine la signature de ce document aura un impact significatif sur l'économie de la Pridnestrovié .

En s'exprimant lors des audiences d’experts à huis clos "L'Europe et l'espace post-soviétique : les aspects actuels de la coopération économique”, Vassily Kashirine a estimé que les conséquences économiques du Sommet de Vilnius seraient la base d'un diktat politique à l’égard de la Pridnestrovié. “Et comme la Pridnestrovié , pour des raisons évidentes , en raison de la volonté du peuple clairement exprimée ne va pas faire des concessions politiques dans les négociations avec la Moldova , puis le pays devra faire face à certaines formes de sanction , en quelque sorte camouflées . Et c’est pourquoi, la Pridnestrovié est contrainte à chercher des mesures de rétorsion et à réorienter progressivement l'objectif principal de son activité du commerce international. Et bien sûr - dans la direction de la Russie et de l'Union douanière” , - a dit Vassily Kashirine .

Selon lui, les audiences d’experts d'aujourd'hui - c'est l'un des maillons d’un excellent travail accompli en Russie. Il a noté qu'il était possible de parler d'un lien direct, si ce n'est pas technique, mais du lien moral entre cet événement et la signature du procès-verbal Chevtchouk - Rogozine.

"Le procès-verbal stipule que bientôt on va étudier la possibilité de connecter la Pridnestrovié au système des achats nationaux russes qui peut avoir les conséquences véritablement importantes pour l'économie pridnestrovienne à court et à moyen terme. Ici, maintenant c’est ce que le bureau du Représentant de la Russie sur la Pridnestrovié va faire. Et ayant un tel ami aîné , représentant et défenseur des intérêts de la Pridnestrovié, la République peut espérer que tout sera bien”, - a noté Kashirine .

****

Le président du Gouvernement de la Pridnestrovié Tatiana Turanskaya dans la commission gouvernementale continue à visiter les objets sociaux reconstruits grâce à l'aide humanitaire de la Fédération de Russie . La Commission a examiné les établissements d'enseignement des districts de Rybnitsa et de Kamenka .

Selon le chef du gouvernement , plus tôt ces établissements n'ont jamais subi d'importants travaux de réparations . Le gouvernement du district a choisi la bonne approche pour la mise en œuvre des fonds alloués par la Russie. Un grand travail de réparation est fait : on a remplacé le toit, les systèmes de distribution d'eau, de chaleur et d'électricité , on a fait des finitions intérieures.

Le Premier ministre a accordé une attention particulière à l’école maternelle № 3 de Rybnitsa. Cette école maternelle est la seule école maternelle dans la région avec un groupe d'enfants ayant une déficience visuelle . Pour cet établissement précolaire on a acheté l’équipement technique et médical qui va travailler avec des enfants qui ont des problèmes de vision.

Selon Tatiana Turanskaya , les objets sociaux visités, ainsi que les jardins d'enfants à Tiraspol et des autres villes méritent une bonne note.

Lors d'un voyage au district de Kamenka Tatiana Turanskaya a visité la conserverie locale retournée à la propriété de l'Etat l'année dernière. On a noté les résultats commerciaux positifs pour les 9 derniers mois. Ainsi, les volumes de production ont augmenté de plusieurs fois , on a réussi à éteindre les prêts antérieurs et à éliminer les arriérés de salaires, à créer de nouveaux emplois . Cela entraînera une augmentation des recettes fiscales pour le budget local.

A la fin du voyage le Premier ministre a visité le monastère de Saint- Jean- Précurseur qui est en cours de construction dans le village Kalagur du district de Rybnitsa , où elle a eu une conversation sur des questions urgentes avec le doyen du monastère.

****

Les médecins de la Pridnestrovié vont suivre des cours de la formation permanente dans les meilleures universités de Moscou et de Saint-Pétersbourg. Dans une semaine 26 médecins vont aller en Russie . Rappelons que dans l' hôpital républicain IT scanner est apparu au début de cette année, et pour les patients du département d’oncologie on a ouvert le bureau de diagnostique. Bientôt l hôpital aura un autre appareil - un accélérateur linéaire . Il permettra de traiter le cancer sans endommager les tissus sains.

Pavel Seletsky , radiologue, a dit qu'il travaillait avec le tomographe informatique , parce que le scanner effectue le diagnostic de la maladie, et au moyen de l' accélérateur linéaire – le traitement de la tumeur.

L'équipement moderne à l'hôpital apparaîtra grâce à l'organisation russe "L”intégration eurasienne”. Elle va financer entièrement la formation des médecins qui travailleront avec l'appareil.

Les cours de deux semaines pour les médecins du département d’oncologie se tiendront à Saint-Pétersbourg à l'Institut de recherche d’oncologie . En plus de radiologues, les médecins de secours d'urgence vont améliorer leur qualification en Russie. Ils devront maîtriser un nouvel équipement des ambulances.

Dix-neuf experts de toutes les branches de la République iront pour deux semaines à l'Académie de Moscou. Les cours pour les médecins de la Pridnestrovié seront absolument gratuits, ainsi que l'enseignement dans les universités russes .

Le ministre de la Santé de la Pridnestrovié Tatyana Skrypnik a rappelé qu'en 2006, un accord a été signé au niveau des gouvernements de la Russie et de la Pridnestrovié selon lequel les 30-32 médecins pridnestroviens qui ont la citoyenneté de la Fédération de Russie ont le droit d' assister à des cours de formation post-universitaire et à des cours de perfectionnement, ainsi que des cours thématiques de perfectionnement sur la base des universités russes .

Ceux d'une autre nationalité peuvent également recevoir une formation supplémentaire . Toutefois, dans les universités des pays dont ils sont citoyens.

****

A la veille de la Journée de l'unité nationale, qui est célébrée le 4 novembre , l'Union des communautés russes de la Pridnestrovié annonce le début du Festival de la culture russe des compatriotes russes en Pridnestrovié “Nous sommes ensemble!” .

Selon le président de l'Union des communautés russes de la Pridnestrovié Viorica Kokhtareva , le festival est organisé dans le but de préserver le patrimoine culturel de la Russie , les traditions et les coutumes russes , le développement et la promotion des valeurs de la culture russe.

Les groupes vocaux , folkloriques, de danse , les artistes, les artisans et les gens de métier des villes et des districts de la Pridnestrovié qui promeuvent la culture traditionnelle russe et la vision du monde russe peuvent prendre part au festival.

La première étape aura lieu dans les villes et les districts de la Pridnestrovié du 1 au 7 novembre . Le 9 novembre à Tiraspol au Palais de la République il y aura un concert de gala . En Russe la Journée de l'Unité nationale a été créée le 27 décembre 2004 en mémoire de l'héroïsme des soldats de la milice populaire , dirigée par Kozma Minine et Dmitri Pojarski , qui ont chasse les envahisseurs polonais de Moscou. La Pridnestrovié la célèbre officiellement la deuxième année. Le décret correspondant a été signé l'année dernière par le Président Eugène Chevtchouk.

****

Dans la capitale de la Pridnestrovié ont lieu les jours du cinéma russe. La première projection - un film par Alexei Outchitel "Le bord " . Ensemble avec le public de la Pridnestrovié le réalisateur lui-même l’a regardé. Il est aussi arriver à Tiraspol pour parler de son père - cameraman soviétique bien connu et réalisateur Yefim Outchitel. Il est originaire de Tiraspol. Le 28 octobre Yefim Outchitel aurait eu 100 ans.

Les critiques réagissent différemment au film “Le bord”. Quelqu'un a dit qu'il y a beaucoup de russe inhérent au caractère national, tandis que d'autres le considère un exemple d’antihistoricism qui affiche incorrectement la réalité d'après-guerre. Le réalisateur a dit que ce film n'était pas pour le cercle étroit d'intellectuels . Il a essayé de le faire très artistique et compréhensible pour chaque spectateur - à partir de cinq ans et jusqu'à un âge avancé .

Les acteurs sont les habitants des colonies en Sibérie. Ils sont condamnés comme traîtres et déportés vers le désert. Les personnages vivent près de la station de chemin de fer "Le bord . Il n’y a même pas de médicaments - toutes les maladies sont traitées juste par l’eau-de-vie maison .

La première du film " Le bord" a eu lieu en 2010 au Festival du film de Toronto et d'autres. Le film a remporté quatre prix " L’aigle d’or”. Il a été nominé pour le "Globe d’or" comme meilleur film en langue étrangère , mais n'a pas reçu une statuette.

Lors d'une rencontre avec le public Alexei Outchitel a beaucoup parlé de son père – cameraman soviétique connu Yefim Outchitel , qui est né à Tiraspol . En 1935 , Yefim Outchitel a fait ses études à la Faculté de l'Institut du cinéma de Leningrad . Il est connu pour son film "Leningrad dans la lutte”.

Alexei Outchitel a rappelé : “Bien sûr, la chose principale pour lui, je pense , était un siège de 900 jours de Leningrad. Parce que c'était aussi la période la plus difficile pour l'ensemble de Leningrad , et pour l'ensemble du pays . Mais pour lui, car il a été obligé de le tourner. Il y avait de tels cas qui ont émotionnellement très fortement agi . Il a fallu choisir , si on tourne, si on tourne cette terrible vie ou sauve les gens " .

La dynastie de réalisateur est continuée par jeune fils d’Alexei Outchitel - Ilya . Il est venu au pays natal de son grand-père célèbre et de son père. Aujourd'hui Ilya fait ses études à l'Institut d'Etat russe de la Cinématographie et tourne des films .

****

Les joueurs de tennis de table de la Pridnestrovié ont pris la première place dans le tournoi "Top de Moldova” qui est l'une des étapes qualificatives pour le Championnat du monde par équipes à Tokyo.

L’élève de l’école républicaine de tennis de table de réserve olympique de la Pridnestrovié Denis Tsern a réussi à gagner la première place et le score le plus élevé (16).

La propriétaire de la première place est maître ès sports Alina Sandul , maître ès sports de classe internationale Olga Bliznets en ce moment était la deuxième et la troisième place est allée à une autre élève de l'école de tennis de table de Dubossary - maître ès sports de treize ans Catherine Shmyganovskaya .

Les joueurs de tennis de table de la Pridnestrovié ont deux tournoi de qualification - la Coupe et le Championat de la Moldova. Selon leurs résultats trois meilleurs athlètes seront déterminés qui iront à la Coupe du Monde en 2014.